David

by 9/12/2013 4 commentaires

Bonsoir à tous, 

Suite à l'échec d'hier soir, je pars de chez moi remonté comme une pendule : " Ce soir, je rentre avec une interview !! "

C'est finalement à l'arrêt de tram de la Gare que je tombe sur David. 

David a 40 ans, il est de Saint-Nazaire et travaille à Carquefou.
Sacré périple pour venir au boulot : train-tramway-bus. 3h par jour dans les transports. Mais quand je lui demande si ce n'est pas trop fatigant, il me répond " oui, mais moins qu'en voiture ! ".


David est cuisinier dans un établissement pour personnes âgées. Il a aussi été " pizzaïolo-crêpier-serveur"... Bref, la restauration il connait !

Son métier il m'en parle avec passion ; ça se sent dans sa voix. Plusieurs fois il m'évoque le mot plaisir associé au mot repas
(donner du plaisir aux gens, faire plaisir avec un bon repas, passer un moment convivial ...). Surtout avec ce public, les personnes âgées : le partage, l'humanité qui se dégage de son lieu de travail - il aime vraiment ça.
Malgré tout, il essaye de prendre un peu de distance avec ses pensionnaires, même si certaines personnes sont très attachantes - " personne n'est éternel " ajoute-t-il.
" Nous sommes là pour leur faire plaisir " (encore ce mot qui ressort) - décidément mon inconnu est vraiment passionné par ce qu'il fait chaque jour, je suis admiratif.
Je lui évoque le mot " malbouffe " auquel il me répond " pas chez nous, nous avons encore la chance de travailler avec de bons produits frais, pas des plats sous vide. Nous cuisinons tout nous-mêmes ".

" Et alors David, c'est quoi au menu ce midi ??
- Ce midi c'est couscous ! "

David aime la pêche, qu'il pratique régulièrement, le jogging ( la course à pied pas le vêtement hein !! ) et s'il en a l'occasion l'hiver, le snowboard. Il m'avoue quand même que sa grande passion ce sont ses enfants (Romain et Quentin - 8 et 11 ans) et jouer aux échecs avec eux.
Par contre David n'aime pas les gens qui passent leur temps dans les transports avec leurs smartphones (Je ne lui raconte pas que j'adore mon Smartphone haha !!). Et encore moins ceux qui ne laissent pas leurs places aux personnes âgées et aux femmes enceintes.

Nous arrivons à Haluchère, c'est la fin de son épopée avec moi dans le tramway (le trajet est passé à une vitesse), il se dirige en direction de sa prochaine étape " le bus ".

Bonne journée et surtout merci David.

A.