Janis

by 10/17/2013 1 commentaires
Bonsoir à tous, 

La première fois que j'ai rencontré Janis c'était il y a 2 semaines. Je l'avais interviewé dans le tramway, à Manufacture : ayant un peu hésité et pris du temps pour la prendre en photo, je n'avais eu le temps de lui poser qu'une seule question. Alors, pour si peu, j'avais tout effacé et trouvé un nouvel inconnu.

Par le plus grand des hasard, nous nous retrouvons ce matin à 6h15 au même arrêt. Elle se rappelle de moi et je lui demande si on peut reprendre cette interview inachevée. Elle accepte donc pour la deuxième fois (rires).

Voici Janis, 34 ans.

Janis est aide-soignante. Un métier pas évident, toujours en première ligne dans les hôpitaux, confronté aux personnes avec tout ce que cela engendre de bon et de moins bon :

" Il faut être patient, tolérant, parfois ce job est un peu ingrat. Le métier n'est pas assez reconnu ; surtout il faut aimer les gens avec tout ce que cela comporte. Nous sommes parfois la dernière personne à tenir la main d'un patient avant qu'il ne s'en aille ... "

Cela ne l’empêche pas d'aimer son travail, bien au contraire. Il n'y a pas que du négatif tout au long de la journée, heureusement pour elle : "Il y a aussi plein de bons moments avec les patients".

Nous avons tous vu des reportages à la TV qui parlent de la violence notamment dans le milieu hospitalier et lui demande si elle l'a déjà ressenti : 
" La violence il y en a toujours un peu eu, mais le plus dur c'est d'être confronté à la précarité des gens chaque jour ; le pire c'est de constater que de plus en plus de personnes, aujourd'hui, sont seules et isolées. "

Mis à part son métier, elle aime passer du temps avec ses 3 enfants (6,8 et 10 ans), la bière et le rock n' roll. Comment ne pas aimer le rock avec un tel prénom ? Janis a grandi sur les airs de Pink Floyd et, forcément, Janis Joplin. Son dernier coup de cœur musical : Les yeux de la tête.
Quand elle en a le temps (ce qui n'est pas évident), elle va aussi à la salle de sport histoire de : " se vider la tête et de garder un corps pas trop dégueu " (rires).


Le mot de la fin : " Peace & Love "


Merci Janis.


A.