Didier

by 7/09/2014 0 commentaires
Bonsoir à tous, 

C'est à l'arrêt 'Landreau' que j'ai abordé mon inconnu. Après plusieurs refus, j'ai décidé de descendre du tramway et de prendre le suivant, 3 minutes après. Et c'est sur le quai que j'ai rencontré l'inconnu du jour, qui accepte tout naturellement de discuter avec moi.

Je vous présente Didier, 50 ans.

Dans la vie Didier est employé d'immeuble, son travail consiste à faire l'entretien des cages d'escaliers, parties communes : " Mais ce n'est pas que ça ! C'est aussi un travail dans lequel les relations humaines sont importantes, je suis un peu le cahier de doléances des locataires vis-à-vis de mon employeur, et parfois je suis leur confident. On tisse des liens, on sympathise c'est ça la vie, c'est ça mon job ! "

Je lui demande de m'apprendre quelque chose sur son métier : " Il faut être propre sur soi, ne pas dégager une image négative, il faut aimer les relations humaines et connaître les bases du nettoyage. Ce n'est pas que nettoyer, il y a plein de paramètres à prendre en compte. Par exemple, pour un décapage, il faut connaître quel type de sol, quel produit est adapté, si le sol n'est pas abîmé, etc. Tu ne fais pas que décaper bêtement, sinon tu pourrais faire plus de dégâts ! "

Didier aime les balades sur les bords de l'Erdre, la natation, le foot, le hockey sur glace et le ski : " J'ai fait du ski en compétition pendant ma jeunesse, mais j'ai dû arrêter suite à des problèmes de genoux. "

Il n'aime pas : " Le cinéma ! Je n'aime pas être enfermé dans une pièce. Je n'aime pas les gens stressés que ce soit en voiture, dans la rue et qui courent après le tramway. Moi j'essaie d'être un maximum zen ! Un légume que je n'aime pas ? Les épinards ! " (rires)

Le mot de la fin : " J'ai hâte d'arriver chez moi pour manger, dormir, repartir au travail demain parce que demain soir, ce sont les vacances ! Direction Biarritz, j'adore le Pays Basque ! "

Pas le temps de terminer de converser avec mon inconnu du jour, je dois déjà le quitter pour descendre du tramway.

Merci Didier et bonnes vacances.


A.