Helen

by 9/09/2014 1 commentaires
Bonsoir à tous, 



Je suis allé me promener sur la ligne 1 direction François Mitterrand... et oui, il est à peine 6 heures du matin et je me "promène" dans le tramway ! Après le refus d'un homme qui ne trouve aucun intérêt à parler à un inconnu, je décide dès ma montée d'aller faire un tour à l'arrêt Gare Maritime. C'est à cet arrêt que j'ai rencontré l'inconnue du jour, elle est seule assise sur un banc et à l'annonce du blog elle me dit : " Ah mais j'ai déjà entendu parler de toi, dans le 20 minutes je crois. " (Nb : c'était il y a un an !)


Je vous présente Helen, 24 ans.

Dans la vie Helen est vendeuse en prêt-à-porter féminin : " J'aime mon travail mais c'est quand même pas simple tous les jours, et puis en ce moment ça va, le plus dur ce sont les périodes de soldes. Et puis parfois il y a aussi les clients chiants, il n'y a pas que ça, mais il y en a quand même ... souvent ! "(rires) 

Je lui demande de m'apprendre quelque chose sur son métier : " Il faut garder le sourire peu importe ce qui se passe au travail où dans ta vie perso, c'est le plus gros des défis ! Sinon, sais-tu ce qu'est le merchandising ? C'est la façon de mettre en forme le magasin et les produits, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle je suis aussi tôt dans le tramway : refonte du magasin, on réorganise tout donc tout doit être prêt pour l'ouverture à 10 heures. 

Elle aime le cinéma, les sorties, la musique, les festivals et les jeux vidéo : " Je suis une geek, j’adore jouer aux jeux vidéo et mettre des branlées aux mecs ! (rires)
Mais surtout ma grande passion ce sont les conseils beauté, le maquillage et tout ce qui touche au domaine de l’esthétique. J'ai fais mes études dans ce domaine mais faute de trouver un emploi, j'ai dû chercher ailleurs. "

Elle n'aime pas l'hypocrisie, les épinards, le jeu 'thief' auquel elle a joué dernièrement et : " ÇA par exemple, je n'aurais pas aimé ! " En me disant 'ça' je n'avais pas remarqué qu'une jeune femme un peu plus loin dans le tramway, s'est faite aborder par un homme, sans doute alcoolisé, d'une façon très insistante et irrespectueuse.

Le mot de la fin : " Vivement ce soir ! Parce qu'on a beau aimer son travail, on est quand même bien mieux chez nous peinard. " (rires)

Merci Helen et bon courage pour le reste de la semaine.


A.


1 commentaire:

  1. Je reconnais bien là ma petite soeur!! Bonne idée ce blog bravo!

    RépondreSupprimer