Leonard

by 1/09/2015 0 commentaires
Bonsoir à tous, 

C'est vendredi, il faut absolument que je trouve l'inconnu du jour pour finir la semaine en beauté! J'attends sur le quai que quelqu'un arrive... j'aperçois une connaissance 'contrôleuse' (elle se reconnaîtra!)... Puis arrive l'inconnu, il se poste à côté de moi, casque vissé sur les oreilles...

Je vous présente Leonard, 32 ans.

Dans la vie Leonard est cuisinier dans une maison de retraite depuis peu ; avant il travaillait dans un restaurant 'classique' mais les horaires commençaient à lui peser : " J'adore mon métier, oh ça oui, mais les horaires, tout le temps décalés, c'est épuisant. Ce qui me plait ? J'aime inventer des recettes. "

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier : " Que veux-tu que je t'apprenne ? c'est dur comme question à 6h du mat' ! (rires)
- Je ne sais pas cuisiner, apprends moi une recette ! (rires)
- OK ! Ce sera le mi-cuit au chocolat et il te faut : 

. 500 grammes de sucre
. 250 grammes de farine
. 6 œufs
. 1 pincée de sel
. 100 grammes de chocolat
. 100 grammes de beurre

Je ne vous raconte pas la tête des autres passagers quand, de si bon matin dans le tramway, on rigole sur fond de recette de cuisine. Un grand moment !

Il aime lire, le foot - il supporte le FCN (et forcément quand je lui ai dit que j'étais rennais de naissance, un autre fou rire matinal éclata) : " Sinon j'ai une grande passion : la pêche. 
C'est un collègue cuisinier qui m'a initié et c'est vrai que c'est génial. Etre au calme au bord de l'eau, tu te vides la tête, et j'aime être au contact de la nature. "

Il n'aime pas le gratin de chou-fleur, la susceptibilité : " Et je n'aime pas faire les courses que ce soit du shopping ou pour l'alimentaire. " 

Je demande s'il est heureux ? 
" OUI ! Ma famille me rend heureux. C'est important la famille. "

Le mot de la fin : " Bonheur ! "

Merci Leonard et bon weekend.
Je reviens lundi pour, je l'espère, un nouvel inconnu.

A.