Aziz

by 2/04/2016 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

Il est 6h, j'attends le C5 direction 'Quai des Antilles' car j'ai envie de trouver un inconnu sur la ligne 2 ou 3 ! J'arrive à l'arrêt 'Vincent Gâche' et je me mets volontairement en retrait pour observer. Un homme passe devant moi, prend un journal gratuit et se poste à ma hauteur.

Je vous présente Aziz, 53 ans.

Dans la vie Aziz est soudeur : " 29 ans que je suis soudeur, j'aime bien mon travail mais de toute façon je ne sais faire que ça ; donc il vaut mieux que je l'aime. (rires) Pourquoi soudeur ? Mon père m'a dit de faire ça parce qu'au Maroc, où j'ai grandi, il y avait du boulot dans cette branche. J'ai travaillé 4 ans au Maroc puis du jour au lendemain plus de travail, j'ai donc pris la décision d'émigrer avec ma famille en Italie. J'ai continué d'exercer mon travail de soudeur pendant 21 ans en Italie, puis est arrivé la crise de 2011 et après 3 mois de chômage, il fallait que je trouve uns solution car financièrement ça commençait à devenir difficile. Et puis j'ai discuté avec ma sœur qui vit en France et qui m'a proposé de venir travailler ici, enfin d'essayer au moins ! Je suis arrivé le 15 mai 2011 et le 18 mai je trouvais une mission en intérim. Cela fait 4 ans et je suis toujours dans la même entreprise, je suis soudeur dans le naval, je bosse pour une petite boîte qui fait des petits bateaux et des voiliers ! Oui ce sont de sacrés choix qui n'ont pas été simples à faire. "

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier : " Je travaille avec un poste de soudure mig, c'est un poste à bobine. Une qualité pour faire mon métier ? Il faut être attentif et courageux car ce n'est pas un travail facile. "

Il aime mater un peu la télévision et passer du temps avec sa famille : " La famille c'est très important, c'est sacré. "

Il n'aime pas : " Je n'aime pas les amalgames et les préjugés. "

" Une personne qui t'a marqué ou influencé dans ta vie ? 
- Ma maman : Aïcha. c'était une femme exceptionnelle !! "

" Es-tu heureux aujourd'hui ? 
- Oui, je n'ai pas de problème. Mis à part mes soucis de voiture qui font que je suis obligé de prendre le tramway, j'espère la récupérer dimanche si tout va bien. "

Le mot de la fin : " La paix dans le Monde ! "

Merci Aziz d'avoir accepté de jouer le jeu de l'interview et j'espère que l'on se recroisera prochainement.


A.