Diwenn

by 11/22/2017 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

Malgré le fait de n'avoir dormi que 4 heures, je me suis quand même mis en tête de trouver l'inconnu du jour ! Et coup de bol, premier inconnu abordé, premier oui !

Je vous présente Diwenn, 18 ans.

Dans la vie Diwenn est étudiant : " Je suis actuellement en première année de BTS compta-gestion. Si j'aime ça ? Oui, ça va.  Pourquoi la compta ? Parce que je suis assez bon en maths et que j'aime les chiffres. A la base je sors d'un BAC Economique et Social, pas la filière classique ES vers Compta/Gestion mais en tout cas ça me plait ! 
Ce que je veux faire plus tard ? Je pense comptable, mais rien n'est encore figé j'ai le temps." ( rires) 

Je lui demande de m'apprendre un truc sur ses études ? 
" Dernièrement, on a assisté à une conférence sur la persévérance et j'ai trouvé ça passionnant. En fait, je me suis rendu compte qu'il ne faut jamais baisser les bras, qu'il faut faire des efforts et surtout ne pas lâcher, que ce soit face à un problème ou parce que c'est difficile. Cette conférence m'a fait prendre conscience de choses que je savais, mais que je ne réalisais pas vraiment. 
Une qualité pour faire compta/gestion ? Je dirais avoir de la réflexion et rester concentré. "

Il aime le foot et les jeux vidéo : " A quoi je joue en ce moment ? Fifa 18, normal ! " (rires)

Il n'aime pas travailler (rires), la malhonnêteté et les épinards. 

Es-tu heureux aujourd'hui ? 
" Ouais. Ca change de parler avec un inconnu, je trouve que le concept est top... En plus ça permet de se réveiller. " (rires)

Une personne qui t'a marqué ou qui t'influence encore aujourd'hui ? 
" Mon frère : Timaël.
Pourquoi lui ? Parce que c'est la personne la plus courageuse, combative et persévérante que je connaisse. Pour t'expliquer dans les grandes lignes, il a 20 ans, est né très prématuré, il avait un jumeau qui est décédé, et est depuis sa naissance handicapé. Et depuis toujours, il se bat, relève les défis, et m'épate par sa joie de vivre : c'est mon exemple, je suis fier de lui. " 

Le mot de la fin ? 
" J'sais pas ! " (rires)

Merci Diwenn et au plaisir de te recroiser dans le tramway !


A.