Ne pas l'oublier ... Merci Grégory

by 9/03/2019 5 commentaires




Il y a 6 ans,

J’ai débuté l’inconnu du tramway ... 6 ans de rencontres. 

Même si depuis quelques semaines/mois je n'ai plus trop le temps d'arpenter les quais/rames de tramway à la recherche d'inconnus et bien je pense encore à vous : lecteurs/amis/anciens inconnus/etc.

Vous le savez, je vous en ai déjà parlé à vous/aux médias, au commencement de ce projet un peu fou je n'avais pas pris conscience de l'importance du lien social que je créai. Mais ce que vous savez moins c'est à quel point les gens que j'ai rencontré ont un impact sur moi, sur mon rapport aux autres, sur ma vision de la société. Quand tu interviews plus de 900 personnes, tu ne peux pas te souvenir de tout le Monde malheureusement, mais il y a des rencontres qui te marquent à jamais. 

Grégory en fait partie. 
Grégory en faisait partie. 

J'ai appris la triste nouvelle hier soir et je suis profondément touché par cette disparition, lui qui m'avait ouvert les yeux sur le fait qu'on ne naît pas tous égaux malheureusement, on ne choisit pas ses parents et encore moins ses démons, que parfois il ne suffit d'un rien pour tout perdre et sombrer. 
Des inconnus j'en ai rencontré, mais des comme lui, peu ... Lui avec son franc parler qui me parlait de son alcoolisme, que la rue était dure mais qu'il me disait : " Le plus dur ce n'est pas la rue, c'est le regard des autres ... Moi j'aime tout le Monde mais je ne comprends pas que l'on ne m'aime pas ... On ne me regarde pas parce que je suis SDF ! " 
Son discours m'avait profondément ému, car il avait raison ... Aujourd'hui la société laisse des gens qui ont besoin d'aide sur le côté et après nous les ignorons sous prétexte qu'ils ne sont pas comme nous.

Nous nous sommes recroisés 2 fois après ... Et même si ne nous ne parlions que très peu il suffisait d'une poignée de main, de quelques mots pour savoir que nous sommes contents que nos chemins se soient croisés ce 12 avril 2018 sur le quai du tramway 'Vincent Gâche ' vers 6h45 du matin. 

J'espère que là où tu es, tu es en paix.

A.

5 commentaires:

  1. Les gens ne se parlent pas souvent, vivent de leurs petites habitudes, le train train quoi. Je trouve cela dommage, il y a pourtant parmi nous de très belles personnes, avec des histoires différentes qu'il serait si magique de les partager comme la culture....
    Je ne suis pas un inconnu je suis Cédric et chaque rencontre est un pur bonheur... Anciennement nantais, je le reste bien sûr par mes origines et d'ailleurs ma fille Lily Rose qui compte 10 mois aujourd'hui, est la continuité de mes racines. Nous vivons désormais à Varades près d'Ancenis, et là aussi y vivent de très belles personnes.
    NESQUICK!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonsoir jsuis daccord avec vous pk les gens signiore moi dans le sud setaitci different on ce preter meme la voiture et autre chose ........

      Supprimer
  2. Que Greg repose en paix j'étais au lycee avec lui et la dernière fois que je les vuec'était à saint herblain au pmu autour d un café en 2010. Et il m'avait retrouvé une personne qui avait connue mon père. Je ne pourrai jamais assez le remercier. C'était une superbe personne.

    RépondreSupprimer