Emilien

by 2/18/2020 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

Me revoilà après une pause de quelques mois qui m'a fait, je dois vous l'avouer, du bien ! Bref, on ne va pas tourner autour du pot vous m'avez manqué, mes inconnus m'ont manqué...Je ne pourrai pas revenir aussi souvent qu'avant, mais je vais tâcher de m'astreindre à cet exercice le plus souvent possible. Et c'est au terminus de la ligne 3 que j'ai abordé mon inconnu du jour.

Je vous présente Emilien, 25 ans.

Dans la vie mon inconnu du jour est intérimaire : " Un taf plutôt chiant à vrai dire ! (rires) Un taf dans l'informatique, c'est du Back Office, ne me demande pas ce que c'est, je l'ai découvert quand j'ai commencé. Disons juste que mon job pourrait être réalisé par un robot, d'ailleurs ce robot existe mais il coûte cher et qu'il vaut mieux employer des gens plutôt que d'acheter ce fameux robot. Donc si un robot peut le faire ça te donne une idée de la technicité du job : je fais du pousse-bouton. Après, tu sais c'est mon premier job, ça paie les factures et ce job m'a permis de fêter noël donc c'est déjà pas mal. " (rires)

"Apprends-moi un truc sur ton métier ? 
- J'aurais bien voulu mais c'est peu passionnant, il n'y a rien que je puisse t'apprendre."

Je vois bien le type de job dans l'informatique que c'est, moi qui travaille dans l'informatique j'ai aussi eu mes premiers jobs peu passionnants comme celui d'Emilien.

Sachant que c'est son premier job, j'en profite pour lui demander son parcours scolaire : " Un parcours scolaire en dents de scie, un peu long à expliquer ! (rires) Pour mes études j'ai changé énormément de ville, j'allais là où on m'acceptait, autant dire que j'ai pas mal bougé. 
J'ai fait 3 ans d'économie, 3 ans en info-comm et une dernière année dans une école du jeu vidéo. "

Mon inconnu du jour aime les jeux vidéo, le cinéma et le badminton : " Je suis un peu le cliché du GEEK ! " (rires)

Il n'aime pas : " La résignation ! Je vois des gens qui bossent avec moi qui sont résignés, qui acceptent la chose, un peu fatalistes ... J'ai du mal avec ça car j'ai bseoin d'avancer. Peut-être est-ce parce que je suis jeune ? Ou peut-être parce que j'ai longtemps douté lors de mes études, à ne pas savoir où aller/que faire l'année prochaine... Mais aujourd'hui je me dis que tout est possible encore. " 

Es-tu heureux aujourd'hui ? 
" Globalement oui, tout va bien j'ai passé une bonne saint-valentin, ma première ! " (rires) 

Etant en période électorale, je lui demande s'il ira voter ? 
" Je suis originaire de Dordogne, ma maman est sur une liste électorale, j'ai intérêt à aller voter. (rires) Comme je suis loin, ça se fait par procuration mais j'ai toujours plus ou moins voté ! Peu intéressé par la politique mais plutôt par l'actualité, donc je sais qu'il faut voter. " 

Le mot de la fin ?
" Hula Hoop ! Le premier mot qui me vient, pourquoi ? Mon kiné me demande de faire du hula hoop mais j'en suis incapable ... Je crois que je n'ai pas de bassin ! " (rires)

Merci Emilien c'était sympa de discuter avec toi pour cette reprise de l'inconnu du tram et au plaisir de te recroiser.


A.

0 commentaires:

Publier un commentaire