Nelly-Cathy

by 8/22/2018 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

C'est après avoir recroisé Malick, un ancien inconnu, que je descends à l'arrêt 'Beauséjour' pour chasser l'inconnu(e) du jour. J'observe quelques instants et aborde une femme qui est assise à côté de moi : " Ah j'ai déjà entendu parler de l'inconnu du tramway. Si j'accepte ? Oui avec plaisir. " 

Je vous présente Nelly-Cathy, 40 ans.

Nelly-Cathy actuellement ne travaille pas, ou plus pour être précis : " Je suis en invalidité suite à un accident du travail. Ce que je faisais avant ça ? Je travaillais dans la restauration et j'aimais ça ! J'ai toujours été attirée par le métier de la restauration parce que pour moi le repas c'est le partage, un moment important dans une journée, ça peut être simple ou élaboré mais le but final est toujours le même : faire plaisir. 
J'ai commencé ce métier à l'âge de 17 ans en apprentissage, toujours passionnée, toujours amoureuse de ce métier ... Une vocation ? Oui, c'est sûr ! Alors oui, aujourd'hui ma situation est compliquée. Même si j'ai accepté l'idée, je t'avoue que ça n'a pas été simple, de ne plus pouvoir exercer mon métier à cause des problèmes de dos et. Mais je garde le moral. 
Est-ce que c'est difficile la restauration ? Je pars du principe que si on aime son métier, ce n'est jamais dur ... En tout cas pour moi. " (rires)

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son ancien métier ? 
" Ça ne coûte rien, mais qu'est ce que ça fait plaisir quand un client te remercie pour le repas qu'il a mangé. 
Une qualité pour faire mon 'ancien' métier ? Il faut aimer et savoir recevoir, l'un ne va pas sans l'autre. " 

Nelly-Cathy aime marcher, découvrir de nouvelles choses comme des lieux, des gens, etc, lire, la musique, que ça bouge tout le temps car elle n'aime pas rester statique : " Et j'aime tous les sports d'eau : canöe, kayak, plongée, aviron ... C'est simple dès qu'il y a de l'eau je suis fan ! " (rires)

Elle n'aime pas les incivilités ; le non respect, la méchanceté, l'égoïsme les carottes et les petits pois. 

Es-tu heureuse aujourd'hui ? 
" Oui. Pourquoi ? Il fait beau et même si ça a été dur de savoir que je ne pourrai plus faire mon métier et bien je me suis résolue à me dire que c'était écrit et que je dois de nouveau trouver un métier qui me passionne tout autant ... Bon, c'est quand même pas simple je ne vais pas te mentir. " (rires)

Une personne qui t'a marquée ou t'influence encore aujourd'hui ? 
" Ma Grand-Mère : Suzanne. Pourquoi elle ? Un pilier ! 
J'ai tout appris avec elle : respect, partage, ... Après j'aurais pu décider par moi-même où je voulais aller mais j'ai compris rapidement que ses conseils étaient bienveillants et que c'était pour mon bien. " 
Nelly-Cathy relève le bas de son pantalon et me montre son mollet : " Je me suis même fait tatouer cet arbre avec de longues racines et son prénom au milieu : Suzanne. Ca symbolise tout ce qu'elle représente pour moi. Elle n'est plus là aujourd'hui mais elle n'est jamais vraiment loin, je le sais. " 

Le mot de la fin ? 
" Merci et bonne journée. " 

Merci à toi Nelly-Cathy et au plaisir de te recroiser dans le tramway prochainement.


A.