Ronan

by 12/22/2018 0 commentaires

Bonjour à tous, 

Je m'excuse auprès de mon inconnu d'hier, je n'ai pas pu écrire hier soir j'étais bloqué sur la retouche de la photo car je ne sais pas pourquoi le mise au point n'est pas nette ... j'ai fait de nombreux tests hier soir et même résultat, j'espère que mon appareil n'est pas en train de rendre l'âme. 
Bref, c'est en sortant du boulot (les bâtiments à droite, c'est là où je bosse) que j'ai rencontré mon inconnu à l'arrêt du C3.

Je vous présente Ronan, 25 ans.

Dans la vie Ronan est ingénieur hydraulique : " Ingénieur hydraulique c'est quoi ? C'est beaucoup de calculs, de modélisation, de création de modèles afin de correspondre au mieux avec la réalité : barrages, réseaux, systèmes de passages de poissons, etc. 
Si ça me plait ? Oui, même si c'était un choix un peu au hasard. Je souhaitais faire une école d'ingénieur et c'est après que je me suis spécialisé dans l'eau. 
- Pourquoi l'eau ? 
- Par conviction, je me voyais plus être proche de la nature que d'une centrale nucléaire ou de la pétrochimie. "

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier ? 
" La seule règle de base qui va te paraître conne mais c'est que l'eau va toujours du haut vers le bas ... Et si tu ne comprends pas ça, n'essaie pas de créer des systèmes d'égouts, des sources, de la conception ... tu vas tout faire foirer. (rires)
Une qualité pour faire mon job ? Savoir admettre que l'on ne sait pas tout et arrêter de s'entêter dans son coin. " 

En dehors de son job il aime les sorties, boire des coups avec les potes, profiter de la vie : " J'apprécie prendre le temps de faire des choses. " 

Il n'aime pas : " Je déteste voir des gens jeter des choses par terre dans la rue. Ce manque de prise de conscience m'insupporte, me révolte au plus haut point. On n'a plus le respect de la Terre ! " 

Es-tu heureux aujourd'hui et pourquoi ?  
" Oui, parce que je suis en vacances que je rentre chez moi et que je vais faire ma valise direction Marseille, puis Paris. " 

Une personne qui t'a marqué ou t'influence encore aujourd'hui ? 
" Mes 2 sœurs et mon frère : je suis le petit dernier et ce sont des modèles pour moi, même si plus jeune on se taquinait, on se prenait la tête parfois ... C'est en grandissant que tu t'aperçois de l'influence qu'ils ont sur toi. " 

Le mot de la fin ? 
" Bonnes Fêtes ! " 

Merci Ronan et bonnes fêtes à toi aussi, au plaisir de se recroiser dans le bus.

A.