Anthony

by 4/09/2019 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

Oui je sais, je sais je suis moins présent mais je manque cruellement de temps ... heureusement les vacances scolaires sont là et j'ai moins d'impératifs perso à gérer. Bref, c'est au terminus de la ligne 3 que j'ai abordé un jeune inconnu qui a accepté directement.

Je vous présente Anthony, 22 ans (dans une semaine).

Dans la vie Anthony est développeur web.

" Après des études en DUT informatique, j'ai enchainé avec une licence professionnelle en développement web et ça me plait grave ! (rires) Vocation ? Un peu ... en fait j'aime le fait de travailler tout le temps sur de nouvelles technologies et c'est en fin de lycée que j'ai eu le déclic d'en faire mon métier. A la base je voulais devenir architecte et j'étais en filière S au lycée ... Comme quoi on change d'avis. " (rires)

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier ? 
" Nodejs : c'est une nouvelle norme/technologie du web : pour faire simple, ce sont des modules plus maléables, moins contraignantes que le JAVA par exemple ... Et c'est Open Source, il y a une forte communauté derrière, c'est stimulant.
Ce qu'il faut comme qualités pour faire mon métier ? De la patience, de la curiosité car il ne faut pas hésiter à aller chercher l'information et savoir se remettre en question. " 

Mis à part son métier Anthony aime les jeux vidéo - il joue à APEX, CS et Overwatch, mater des séries, regarder des compétitions de jeux vidéo sur Twitch, faire du sport avec ses amis : " Je ne fais plus de sport en club c'est trop contraignant, mais avec mes amis on va faire du foot, on essaie des sports qu'on connait peu ou pas du tout ... par exemple il y a 15 jours on a fait de l'escalade. Sinon je suis fan d'une équipe de foot et je rentre chez moi à Guingamp pour voir les matches à domicile. " 

Il n'aime pas les légumes, le racisme, les préjugés : " Et cette société dans laquelle on vit : nombriliste ... peu ouverte sur les autres. Et puis ici en France, on commence cruellement à être dans les clichés je trouve, on ne fait pas d'effort envers les autres, on râle, on ne veut pas parler une autre langue que le français ... Je trouve ça triste comparé à nos voisins européens : ils sont clairement en avance sur nous. " 

Es-tu heureux aujourd'hui et pourquoi ? 
" Oui. Je n'ai pas de raison de me plaindre, j'ai un taf que j'aime, une situation stable et je suis bien entouré ... tout va bien pour moi. "

Le mot de la fin ? 
" Garder l'esprit ouvert ! " 

Merci Anthony, j'espère que tu auras apprécié cette interview et au plaisir de se recroiser dans le tramway.


A.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire