Vincent

by 8/14/2014 0 commentaires
Bonsoir à tous, 

Ça y est ! Le moment est venu de vous présenter le dernier inconnu avant un break de 15 jours. J'espère que vous avez apprécié cette année sur le blog d'inconnus nantais ? Je ferai des interviews surprises pendant mes vacances : restez à l'affût sur Facebook.

Je vous présente Vincent, 34 ans.

Vincent dans la vie est télé-opérateur : " Mon taf consiste à placer des rendez-vous pour les commerciaux auprès d'entreprises et/ou particuliers. Si j'aime mon travail ? Non ! C'est alimentaire ça paye les factures et ça paie plutôt bien sous réserve que tu fasses tes objectifs. A la base, j'ai une formation commerciale mais j'ai rapidement vu que ce n'était pas pour moi. "

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier : " La manipulation ! En fait on manipule les gens avec des mots-clés que l'on place quand on appelle les gens - on lit un script et la plupart du temps on n'a pas le droit d'en sortir. Les scripts qu'on lit sont formatés pour appâter les clients. Et puis on sait qui appeler et quand appeler, on nous apprend à cibler si possible des publics plus fragiles que d'autres (ex : chômeurs et personnes âgées...) ; franchement c'est dégueulasse ! Enfin je compte pas rester, je cherche ailleurs. D'ailleurs, je vais peut-être partir bosser sur une tournée d'un artiste grâce à pote qui est ingénieur du son. Tu sais aider à préparer et à monter la scène : la musique c'est toute ma vie, alors travailler dans la musique ce serait génial ! " 

Il aime la musique - le métal, l'histoire - il est passionné par Louis XIV, la politique et le cinéma : " Je suis quelqu'un de très éclectique musicalement, mais j'ai mes préférences. J'espère que Metallica viendra au Hellfest l'année prochaine pour les 10 ans ! Pourquoi Louis XIV ? Je trouve que c'est un grand roi qui a influencé et qui influence encore notre culture française. Mon film préféré ? 'Il était une fois l'Amérique' de Sergio Leone. "

Il n'aime pas le mépris, l'intolérance, la pensée unique - même s'il me dit que chacun est libre de penser ce qu'il veut, et les brocolis.

Le mot de la fin : " Metal up your ass ! C'est le nom du premier album de Metallica " (rires)

Merci Vincent et bon weekend.


A. 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire