Anthony

by 8/01/2014 0 commentaires
Bonsoir à tous, 

C'est encore une fois sur le chemin du retour que j'ai croisé mon inconnu. En effet, le matin, ces temps-ci, est moins propice aux confidences et le fait qu'il y ait trop de voyageurs dans les tramways me complique la chose. Bref, c'est à Haluchère que j'ai rencontré l'inconnu du jour !

Je vous présente Anthony, 25 ans.

Dans la vie Anthony est infirmier en bloc opératoire, son travail consiste à préparer le patient à l'opération : " parfois on endort le patient, parfois on aide à l'anesthésie, c'est très varié et on aide l'équipe médicale pendant l'opération. "

Son métier, c'est un peu par hasard : " Je voulais travailler dans le milieu médical mais je ne savais pas trop où était ma place. Et puis être infirmier c'est devenu une évidence, une vocation. Ce qui m'a plu ? Le contact avec les gens, le milieu de l'anesthésie et surtout l'esprit d'équipe. On est là pour soigner un patient et qu'il se sente mieux après l'opération, c'est une grande satisfaction d'y arriver chaque jour."

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier : " Déjà moi je suis au service digestif - on ne choisit pas son service, on est placé à un endroit et à nous d'apprendre. D'ailleurs, j'adore ce service, c'est vraiment super intéressant ! Bon il ne faut pas se leurrer, c'est aussi un métier fatigant, stressant, on n'a pas le droit à l'erreur, c'est une sacré responsabilité sur nos épaules. Sinon qu'est-ce que je pourrais t'apprendre d'autre ? Ah si, je prépare actuellement le concours d'infirmier anesthésiste pour mars 2015. Infirmier c'est 3 ans d'études et infirmier spécialisé c'est 2 ans d'études supplémentaires, j'espère l'avoir ! "

Anthony aime voyager - son dernier voyage : la Guadeloupe, et surtout le foot : " J'ai arrêté le foot l'année dernière à cause de mon travail. J'étais en CFA2, c'est du haut niveau. Tu sais, j'avais un revenu grâce au foot, mais à un moment il faut faire un choix et ça demande beaucoup d'investissement. "

Il n'aime pas le mensonge et l'hypocrisie : " enfin comme tout le monde, non ? Sinon, je n'aime pas me lever tôt et la langue de bœuf. "

Le mot de la fin : " Le trajet est passé plus vite que lorsque l'on regarde à travers la fenêtre. " (rires)


Merci Anthony et bonne chance pour ton concours l'année prochaine.


A.