Karen

by 8/18/2017 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

C'est à l'arrêt Landreau que j'aborde ma première inconnue du jour, je m'avance et me présente : " Ah oui je me rappelle de vous, je vous ai vu interviewer quelqu'un dans le tramway un jour.  Si j'accepte ? Euh... oui, pourquoi pas ! "

Je vous présente Karen, 36 ans.

Dans la vie Karen est agent administratif : "Je bosse pour un ministère depuis 1 an. Avant c'était pour la collectivité, j'étais ce qu'on appelle dans le jargon 'détachée'. Si j'aime mon job ? Oui c'est extrêmement intéressant, même si je travaille dans un service qui traite des dossiers compliqués de crimes sexuels et autres faits en tout genre pas franchement très joyeux. En quoi ça consiste ? Je fais de la saisie, du suivi de dossier pour les magistrats et on bosse avec d'autres services c'est passionnant."

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier ? 
" FI.J.A.I.S : C'est un acronyme cela veut dire FIchier Judiciaire Automatisé des Auteurs d'Infractions Sexuelles et Violentes. Ça peut faire peur comme ça, mais c'est ça malheureusement le job, je me détache le plus possible des choses que je peux lire, je me dis que ce n'est qu'un bout de papier ou quelques lignes d'informatique. 
Une qualité ? Et bien comme je te le disais, il faut pouvoir prendre de la distance face aux choses qui passent devant nos yeux. " 

Elle aime faire 'légèrement' du sport (rires), les sorties avec ses amis et sa famille : " Et j'aime passer du temps avec mon garçon de 3 ans et demi, d'ailleurs je l'emmène voir CARS 3 après le travail. Cela sera sa première fois au cinéma, j'espère que ça va aller ! " (rires)

Elle n'aime pas l'hypocrisie, le climat actuel : " Et puis ce qu'il s'est passé hier soir en Espagne c'est tellement triste, ça me révolte ! " 

Es-tu heureuse aujourd'hui ? 
" Oui carrément ! J'ai repris le boulot lundi dernier, la semaine a été un peu compliquée mais là c'est génial : je suis en weekend ! " (rires)

Le mot de la fin ? 
" Bon weekend et merci c'était sympa. " 

Merci à toi Karen et bon weekend, au plaisir de te recroiser dans le tramway.


A.