Alban

by 2/11/2015 0 commentaires
Bonsoir à tous, 

Aujourd'hui, je me suis rendu à la Fac pour rencontrer des étudiants à propos d'un projet scolaire. Pour le moment, je ne vous en dis pas plus, si ce n'est que c'était très sympa... Bref, c'est à l'arrêt 'Facultés', en repartant, qu'un jeune homme m'aborde : 
" Excusez-moi, vous êtes l'inconnu du tram ?
- Euh, oui !
- J'aime bien ce que vous faites.
- Tu tombes bien, j'ai pas encore mon inconnu, ça te dit d'être l'inconnu du jour ?
- Ouais avec plaisir. "

Je vous présente Alban, 21 ans.

Dans la vie Alban est étudiant en licence 3 d'économie et gestion : " On nous apprend l'économie d'entreprise et tout ce qui concerne micro et macro économie sur les individus. J'adore ce que je fais surtout depuis cette année, on voit vraiment des cas concrets, c'est passionnant ! Ce que je souhaite faire plus tard ? Euh, je ne sais pas trop, un métier qui rapporte des thunes. " (rires)

Je lui demande de m'apprendre un truc sur ses études : " Le holisme : c'est le fait que des comportements individuels sont conditionnés par la société, comme si tous nos choix sont déterminés par la société. C'est le truc que j'ai appris aujourd'hui ! "

Alban aime être avec sa famille, ses amis : " Mais surtout ma grande passion, c'est le basket ! J'y joue depuis 12 ans et je suis coach depuis 5 ans ... D'ailleurs, je ne sais pas si je ne préfère pas être entraîneur que joueur ! J'encadre une équipe de 'benjamins régions', c'est vraiment une chouette expérience.
Sinon depuis cette année je suis commentateur des matchs de basket de l'Hermine de Nantes à la radion SUN ! C'est génial. 
Ah, et j'oubliais, je suis aussi un grand fan de l'inconnu du tramway !! "(rires)

Il n'aime pas les défaitistes, les regrets et les lâches.

" Es-tu heureux ? 
- Oui ! Mes proches, mes amis, etc. me rendent heureux. Et aussi le fait de savoir qu'eux aussi sont heureux. "

Le mot de la fin : " Ne jamais dire jamais, car les limites, comme les peurs, sont souvent juste une illusion. "
(Michael JORDAN)

Merci Alban et au plaisir de te recroiser pour parler basket.


A.


PS: L'inconnu du tramway revient la semaine prochaine, je vais profiter de 2 jours de vacances.