Maël

by 2/03/2015 0 commentaires
Bonsoir à tous,

Ce matin je me suis amusé à aller un peu plus loin que d'habitude, à Rezé sur la ligne 3. C'est à l'arrêt 'Balinière' que j'ai rencontré mon inconnu du jour après avoir essuyé quelques refus.

Je vous présente Maël, 29 ans.

Dans la vie mon inconnu du jour me dit qu'il est en réinsertion : " J'ai passé 10 ans dans la rue. Suite à différents problèmes et choix personnels, j'ai décidé ce mode de vie. Cela fait un an que je suis à Nantes, j'étais dans la rue à Lyon. J'ai plein de projets, je veux passer mon permis, trouver un emploi et surtout avoir mon propre logement ! Je n'ai jamais eu mon propre chez moi et ça me motive, j'ai envie de voir ce que ça fait. Ici, je vis chez mes parents. "

Je lui demande de me parler de la rue : " C'est dur ! Dans la rue, tu connais la vraie nature de l'homme : tu peux rencontrer le meilleur comme le pire, le génie comme le pire des abrutis ! Je ne souhaite à personne de vivre dans la rue, je dis juste que maintenant que j'en suis sorti ça m'a permis d'être l'homme que je suis. J'ai eu des hauts et des bas, dans la rue il y a tous les vices ... j'ai aussi déconné, hein ! Tu dors dans les squats militants et/ou artistiques, tu survis comme tu peux.
Comment j'en suis sorti ? Les amis, la famille, rencontrer ma copine et surtout une amie qui m'a conseillé de venir à Nantes. J'ai pu m'en sortir car j'ai quitté le milieu de la rue lyonnaise. Je ne la remercierai jamais assez ! "

Il aime le dessin 3D, jardiner, faire la fête et danser : " J'adore danser, bouger mon corps sur tous types de musique ! " (rires)

Il n'aime pas les gens qui ont des pensées extrêmes, ceux qui ne tiennent pas leurs promesses, les prétentieux et les blettes.

"Es-tu heureux aujourd'hui ?
- Oui, il y a certes des hauts et des bas mais ça va. Cette année passée a été décisive pour moi, tout est en train de se mettre en place. La famille avec qui j'ai recréé un lien qui s'était brisé... Tout ça me rend très optimiste en l'avenir et donc heureux. "

Le mot de la fin : " Belle rencontre, belle démarche ! " 

Merci Maël et bon courage pour la suite.


A.