Caroline

by 7/20/2016 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

Ce matin je me suis enfin décidé à franchir les travaux de la ligne 1 et je suis allé dans l'autre sens - Direction 'François Mitterrand' et non 'Beaujoire'. Je dois bien avouer que ces travaux me freinent dans le blog car cela me fait marcher pas mal pour aller sur les autres lignes et je n'ai pas forcément le temps parce que je dois aller au travail après! Et c'est à l'arrêt 'Gare Maritime' que j'ai abordé l'inconnue du jour.

Voici Caroline, 30 ans.

Dans la vie, Caroline travaille dans la restauration : "Je bosse dans un petit restaurant concept, je suis polyvalente dans mon job c'est ce qui est intéressant : caisse, service, etc. Si ça me plait? C'est une opportunité que j'ai saisie au bon moment, et c'est super car les clients sont sympas (souvent des habitués) et mon patron super cool! Nous ne sommes que 2 et l'ambiance est vraiment très agréable. Ce vers quoi j'aimerais aller? La création de vêtements. J'ai un petit contrat, une trentaine d'heures, et ça me permet de rencontrer des gens dans le cadre de mon travail et d'avoir du temps libre à consacrer à la création."

Je lui demande de me parler de sa passion, la couture : "Pourquoi la couture? C'est venu très tôt, j'étais très jeune quand j'ai su que je voulais faire ça! Je fais actuellement une veste de costume sur mesure pour un homme, et c'est vraiment un chouette projet. J'échange énormément avec la personne sur ses besoins, ses attentes, etc. Pour le moment ce projet est tout neuf, donc ça avance petit à petit, j'ai encore beaucoup de choses à faire. J'ai quelques lacunes sur le patronage donc je me forme là-dessus, puis après je m'occuperai de mon site internet, facebook, instagram, etc. (rires)
Si mon patron est au courant? Oui carrément, je lui montre d'ailleurs régulièrement mes créations, ou ce sur quoi je travaille actuellement, ça ne lui pose aucun souci!" 

Elle aime la mer, la voile, la plongée : "Et ma grande passion depuis 3 ans : la revue transformiste. Je suis dans une troupe de transformistes au sein de laquelle on monte un spectacle chaque année et on reverse tous les bénéfices pour la lutte contre le SIDA. C'est aussi un hasard, j'ai une amie qui y était, qui m'a proposé en tant que costumière et par la force des choses j'ai fini sur scène et c'est génial! On fait des chorégraphies, on danse, on chante, on fait du burlesque et surtout on s'amuse. Ça s'appelle 'les plus belles girls'!"

Elle n'aime pas trop le sport, niveau nourriture c'est une grande difficile donc il y a pas mal de choses qu'elle n'aime pas : "Et je n'aime pas la connerie humaine et surtout ce qui se passe actuellement avec les attentats!" 

Es-tu heureuse aujourd'hui ? 
"Disons qu'il me manque une chose pour être heureuse... un homme dans ma vie! Sinon tout va bien pour moi!" (rires)

Le mot de la fin : "MERCI!"

Merci à toi Caroline d'avoir joué le jeu de l'interview et à bientôt peut-être dans le tramway.


A.





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire