Georges-Antoine

by 12/19/2017 0 commentaires


Bonsoir à tous, 

Ce matin, comme hier d'ailleurs, j'ai bien galéré pour trouver l'inconnu du jour ! J'ai essayé différents arrêts de tramway, abordé des gens dans les rames... mais rien n'y faisait ! Je commençais à être court niveau horaire pour aller au taf mais je décide de faire une dernière tentative à l'arrêt 'Beauséjour' et coup de bol ça fonctionne !

Je vous présente Georges-Antoine, 48 ans.

Dans la vie Georges-Antoine est ingénieur conseil en éclairage public : " Travailler dans le conseil en éclairage public, c'est conseiller les communes sur des gros projets d'éclairages public sur différents thèmes comme la rénovation de l'éclairage, l'économie d'énergie, la préservation de la faune, la lumière bleue, etc. J'aime ce que je fais, et encore plus depuis que j'ai quitté mon ancienne boite ou le stress était permanent ! Aujourd'hui, il n'y a presque plus de stress et je me porte beaucoup mieux. Et puis aujourd'hui je travaille sur des projets super intéressants et je voyage beaucoup, ça c'est cool : je reviens d'Outre-Mer j'ai de la chance ! " 

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier ? 
" Quand on rénove une rue on ne s'occupe pas que de changer les lumières, il y a énormément de paramètres à prendre en compte, notamment si c'est une rue utilisée par des voitures. Il faut réussir à créer un éclairage uniforme pour ne pas fatiguer les yeux de l'automobiliste, et pour qu'il réussisse à bien voir tout ce qui s'y passe ! Et puis, autre point : on conseille au sujet de l'éclairage les communes qui ne sont pas du tout conseillées par les grandes entreprises. Celles-ci ne voient que leur porte monnaie et perturbent la faune aux alentours : l'éclairage attire les oiseaux ou bête en tous genres ou empêche les poissons de dormir ... 
Ce qu'il faut comme qualité pour faire mon job ? Il faut aimer le contact avec les gens, aimer les nouvelles technologies et il faut beaucoup de rigueur. " 

Il aime voyager, les jeux vidéo - en ce moment il joue au dernier Assassin's Creed -, faire de la veille technologique sur son métier concernant les nouvelles ondes, les nouveaux wifi et lumières bleues : " Comme tu le sais, on va de plus en plus vers des objets connectés et ce même dans l'éclairage ; et je dois dire que ça me passionne, toutes ces technologies nouvelles. Donc je m'informe énormément. "

Il n'aime pas la cervelle, être enfermé dans un cadre professionnel : " Et j'ai un très gros problème avec l'autorité ! Je travaille sur moi, mais ce n'est pas facile ! " (rires)

Es-tu heureux aujourd'hui ? 
" Oui ! Pourquoi ? Parce qu'aujourd'hui, je n'ai plus de stress lié au travail et ça me fait vraiment du bien. Parce que je gagne bien ma vie, même si j'aimerais toujours en avoir un peu plus, et parce que je voyage pas mal... Je n'ai donc aucune raison de me plaindre, je m'estime chanceux ! "

Le mot de la fin ? 
" Ça fait plaisir de voir que l'on arrive à se parler encore aujourd'hui et même dans un tramway, c'est sympa ce que tu fais ! "

Merci Georges-Antoine et à une prochaine dans le tramway.


A.