Pierre

by 12/21/2017 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

Ce matin j'ai abordé un jeune homme sur le quai du tramway et ça a 'encore' fonctionné du premier coup, comme quoi le mauvais début de semaine est déjà loin derrière moi !

Je vous présente Pierre, 20 ans.

Dans la vie Pierre est en CAP menuiserie : " J'ai découvert ce job un peu par hasard et je dois dire que c'est vraiment ça que j'aime faire ! En plus, je trouve que c'est un diplôme utile et qui m'offrira pas mal de débouchés surtout pour un jeune de 20 ans qui n'a pas trop d'expérience dans la vie active. "

Je lui demande ce qu'il faisait avant, étant donné qu'il a 20 ans et qu'il commence seulement son CAP : " J'étais jeune quand j'ai arrêté l'école, c'était à la fin de la troisième ! Après je me suis cherché, oui tu peux le dire : j'ai glandé. Après j'ai fait mon service civique dans un EHPAD, c'était super intéressant mais l'ambiance entre collègues m'insupportait, j'ai préféré arrêter. Et puis j'ai rencontré un conseiller en orientation, qui m'a dirigé vers ce métier et ça a été le déclic. J'ai suivi un stage dans l'association 'Quai 2 L'île', et découvrir l'atelier, les outils, l'odeur du bois et les différentes essences de bois m'ont fasciné. " 

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier ? 
" Hier, j'ai utilisé un peigne sur ma toupie pour faire une rainure c'était chouette ! 
Une qualité pour faire mon job ? La minutie. " 
Pierre me montre alors des photos du peigne et de la toupie pour que je comprenne mieux ce dont il me parle.

Il aime le cinéma, les randonnées, marcher, prendre le temps et ne pas se sentir oppressé : "  Sinon je fais partie d'une association qui aide les personnes en précarité, ça s'appelle 'action froid' . On fait des maraudes auprès de SDF. "

Il n'aime pas conduire, les faux culs : " Et je n'aime pas le fromage ! Un truc qui me révolte ? Quand il y a énormément de fromage ! " (rires)

Es-tu heureux aujourd'hui ? 
" Je suis malade, j'ai peu dorm, mais ouais ça va plutôt pas mal ! Pourquoi ? J'avance bien sur le meuble sur lequel je bosse et je sais que ma journée va être cool. " (rires)

Le mot de la fin ? 
" Antilope ! Hier soir on a eu un délire avec un pote à moi et on a déliré sur ce mot, c'est donc le premier mot qui me vient à l'esprit. " 

Merci Pierre et au plaisir de te recroiser dans le tramway.


A.