Raphaël

by 2/22/2018 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

Ce matin j'ai décidé de trouver mon inconnu à l'arrêt 'Place Viarme', je descends donc et pas de chance je suis seul sur le quai. Le prochain tram arrivant 4 minutes après, j'espère alors que quelqu'un vienne, mais non.  Le tramway arrive, je décide de ne pas monter dedans, je suis sûr que quelqu'un va finir par venir ! Les minutes passent et toujours rien, je décide de baisser les bras et de monter dans le tramway, je monte et aperçois un homme en train de manger un croissant, c'est parti : ce sera lui mon inconnu ! 

Je vous présente Raphaël, 38 ans. 

Dans la vie Raphaël travaille dans le conseil bancaire : " Je bosse dans le conseil bancaire, auprès d'une banque mais pas en agence. En quoi ça consiste ? Je réponds aux questions que les clients se posent, que ce soit sur les emprunts, agios, crédits, actions, les services proposés par la banque, etc. C'est pas mal comme job, répondre au téléphone ne me dérange pas mais je préférerais avoir les gens en face de moi, ce serait plus sympa. 
Une vocation ? Non pas vraiment, en fait je travaillais dans le conseil financier dans une boite d'assurances mais suite à un licenciement économique j'ai dû chercher un nouveau job. Là je travaille pour une banque, je suis salarié chez eux mais en formation interne. Le poste que j'occupe n'est que pour quelques semaines et après j'irai dans un autre service. 
Si j'aime ce que je fais ? Oui. Mais je fais ça dans le but d'acquérir une culture économique car après j'aimerais vraiment travailler, toujours dans le conseil financier, mais auprès des entreprises. "

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier ? 
" Le calcul des agios, on m'appelle souvent pour ça car les gens ne comprennent pas que les agios se calculent au bout de 7 jours de découvert à hauteur de 20% et tout ça en fonction du temps. En plus, les agios ne sont pas immédiat mais payés 3 mois après et donc c'est pour ça que les gens ne comprennent pas les délais et le mode de calcul. 
Une qualité pour faire mon job ? Il faut savoir être pédagogue, c'est primordial. "

Il aime geeker - il joue aux jeux vidéo, les balades avec sa fille de 16 mois qui marche depuis peu, passer du temps avec ses amis et ses proches, se poser pour boire une bière ou un coca en terrasse : " Et je suis un grand fan de reggae des années 70/80 avec des gens comme Rocksteady. "

Il n'aime pas : " Je ne n'aime pas tout ce tribunal médiatique, on ne prend pas de recul sur les faits d'actualité, on réagit dans l'instant avec nos émotions mais parfois il faut savoir se poser et regarder les faits. Mais après c'est lié à notre société, on veut tout et tout de suite, donc on réagit toujours très rapidement. Ah j'oubliais, je n'aime pas non plus le kiwi car j'y suis allergique. " 

Es-tu heureux aujourd'hui ? 
" Oui. Pourquoi ? Disons que ce matin quand je me suis levé pour aller au boulot je n'étais pas heureux car j'aurai préféré rester au lit mais là je suis content de discuter avec un inconnu, ça égaye mon début de journée. " 

Le mot de la fin ? 
" Et bien merci à toi pour ce que tu fais ! "

Merci Raphaël et au plaisir de se croiser prochainement dans le tramway !


A.