Virgile

by 2/14/2018 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

Me voilà enfin de retour avec un inconnu, car depuis le début de semaine je prends refus sur refus ... La pluie, le vent, le manque de soleil sont tout un tas de facteurs à prendre en compte quand on chasse l'inconnu ! Bref, j'arrive à l'arrêt de bus et j'ai 12 minutes d'attente ... Un jeune homme arrive sous l'aubette, je décide de l'aborder : il accepte ! 

Je vous présente Virgile, 24 ans.

Dans la vie Virgile est informaticien : " Je suis développeur plus précisément. Si j'aime ce que je fais ? Oui. Une vocation ? Non pas vraiment, je suis venu au développement à force de jouer aux jeux vidéo. (rires)
J'ai fait une école d'ingénieur généraliste et c'est seulement à la fin de l'année, suite à un projet effectué que j'ai su que je voulais devenir développeur. " 

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier ? 
" Je travaille sur un petit projet de prise de rendez-vous, c'est intéressant car on touche à pas mal de choses. Ce qui me plait dans cette mission/projet ? La polyvalence. On travaille aussi bien sur des améliorations, que sur du test ou de la résolution de bugs. 
Je code quel langage ? Principalement du java pour cette application, mais aussi un peu de PHP et du PL/SQL. " 

Oui je sais que certains ne vont pas comprendre mais moi-même étant informaticien, je pousse un peu les questions techniques, haha !

Il aime faire du vélo, mater des séries TV et les jeux vidéo : " En ce moment je ne joue a rien, mais je me tâte à acheter la Nintendo SWITCH pour jouer à Zelda. " 

Il n'aime pas les épinards, les gens bornés et faire les courses : " Vive le drive au supermarché ! " (rires)

Es-tu heureux aujourd'hui ? 
" Oui. Pourquoi ? J'ai des potes et un travail ... Je n'ai pas besoin de plus pour le moment. " 

Une personne qui t'a marqué ou t'influence encore aujourd'hui ? 
" Ce sont plutôt des icônes porteuses de valeurs qui m'influencent comme Martin Luther King, Nelson Mandela, Daniel Balavoine ... Des personnalités porteuses de messages, de valeurs et de coups de gueule qui me touchent personnellement. " 

Le mot de la fin ? 
" Sympathique. C'est chouette que tu ailles parler aux gens, ça fait passer le temps et en plus c'est agréable. " 

Merci Virgile et au plaisir de se recroiser en attendant le bus 50.


A.