Alexandre

by 3/26/2018 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

Ce matin j'ai loupé mon bus et je suis donc allé à pied jusqu'à l'arrêt de tramway... Franchement, je ne sais pas vous, mais moi je n'avais pas envie de me lever... Vive le changement d'heure ! Bref, j'arrive au tram et j'aperçois un jeune homme assis, seul sur le banc, avec sa capuche sur sa tête et un foulard devant le visage. Nous sommes seuls, je décide de l'aborder : il accepte ! 

Je vous présente Alexandre, 17 ans.

Dans la vie Alexandre est étudiant en STI2D : " Je suis en Bac Techno Sciences Techniques de l'Industrie et du Développement Durable, option architecture et construction. 
Si ça me plaît ? L'architecture me plait effectivement, les maths et la physique moins. (rires)
J'ai choisi cette filière un peu par hasard, en fait je voulais faire Arts Appliqués mais je n'ai pas été retenu, et comme j'aime le bahut dans lequel je suis, que j'ai mes amis aussi dans cet établissement, j'ai décidé de tenter cette filière et de décrocher un BAC. "

Je vois bien qu'il se questionne sur son avenir et lui demande ce qu'il rêve de faire ? 
" Mon rêve c'est d'intégrer un CAP bijouterie et joaillerie mais à la fin de la 3ème je n'étais pas prêt à quitter ma famille pour aller étudier. Donc j'ai décidé de me fixer l'objectif de décrocher mon bac et une fois ce sésame en poche, j'irai faire mon CAP.
Pourquoi ce choix ? Je suis admiratif des pierres précieuses et des métaux précieux. Je ne parle pas du prix mais de l'objet, et puis si à ça on ajoute de la création et de la conception : c'est le job de mes rêves ! " (rires)

Je lui demande de m'apprendre un truc sur ses études actuelles ? 
" Je travaille sur un projet avec 3 de mes camarades de classe, un projet de 7 mois dans lequel on doit planifier l'extension d'un gymnase. On s'est répartis les différentes étapes / tâches du projet et moi je dois m'occuper de tout ce qui est isolation. Bon, à la base j'ai choisi l'isolation parce que je pensais que ce serait le plus facile... et je me suis trompé ! (rires) C'est très complexe car c'est beaucoup de calculs : pas de bol moi qui suis un peu blasé par les maths ! Donc on doit prendre en compte énormément de paramètres tels que les codes isolants, l'acoustique, le thermique, etc. 
Une qualité pour faire STI2D ? Du courage, surtout si comme moi tu n'es pas très à l'aise avec les matières scientifiques, il faut s’accrocher. " 

Il aime lire, le dessin - il travaille actuellement sur un book pour postuler 'encore' en Arts Appliqués, passer du temps avec ses amis : " Et passer du temps avec ma mère et mon frère. " 

Il n'aime pas les gens qui te jugent sans te connaitre, les gens hautains, le manque d'éducation de certaines personnes et le fenouil : " Ce qui me révolte ? La sélection à la fac. S'il y a bien un endroit où aucune sélection ne devrait être appliquée c'est bien en FAC. Il faut être libre d'essayer, de choisir notre voie scolaire ... " 

Es-tu heureux aujourd'hui ? 
" Je me lève plus tôt exceptionnellement, un lundi matin, pour aller en cours de maths ... C'est violent ! (rires) Mais sinon dans l'ensemble, grâce à mes amis qui sont là pour moi, oui je suis heureux ... Je pense ! " 

" Cela fait plusieurs fois dans l'interview que tu parles vaguement de ta maman, elle a l'air de compter pour toi, je me trompe ? 
- Non, tu as raison ! Ma maman ' Patricia ' nous a élevés seule, c'est la personne la plus courageuse que je connaisse et la plus patiente, surtout avec moi. Et je lui serai reconnaissant toute ma vie ... On a qu'une mère il faut savoir être reconnaissant ! "

Le mot de la fin ? 
Je trouve ça intéressant ta démarche et je te souhaite donc encore beaucoup de rencontres avec de bien belles personnes ! " 

Merci Alexandre d'avoir joué le jeu de l'interview un lundi matin, si tot ! 


A.