Clara

by 3/30/2018 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

Ce matin j'ai abordé un homme assis en face de moi, il était enjoué mais malheureusement il descendait à l'arrêt suivant et n'avons donc pas pu faire l'interview. Heureusement pour moi, une jeune femme s'est assise, à son tour en face de moi, j'ai donc décidé de l'aborder.

Je vous présente Clara, 24 ans.

Dans la vie Clara travaille dans l'hôtellerie : " Je suis adjointe de direction dans un hôtel. Si ça me plaît ? A 15 ans, j'ai su que je voulais exercer ce métier et j'ai tout de suite souhaité faire une école hôtelière : effectivement c'est une vocation. Pourquoi ce choix ? Je crois que j'aime profondément les gens et que l’hôtellerie est une forme de compromis entre les relations et le côté moins speed qu'on peut retrouver dans la restauration par exemple. Et puis, je sais que dans ce métier on ne s'ennuie jamais, chaque jour est différent et stimulant. On en chie aussi parfois un peu certains jours, mais dans l'ensemble il y a beaucoup plus de positif ! (rires) Je sais que je pourrai exercer ce métier toute ma vie, et ça c'est une belle perspective d'avenir, pour moi ! 
C'est quoi adjointe de direction dans l’hôtellerie ? Et bien c'est faire de la coordination dans les chambres, du nettoyage, différentes tâches organisationnelles, de la gestion de planning et de personnel, et s'occuper des clients qui arrivent/partent de l'hôtel. " 

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier ? 
" Il faut être souriante tout le temps, et ce même quand c'est chiant ou que tu n'as pas le moral... C'est la chose la plus importante dans notre métier, et c'est aussi la première chose que l'on t'apprend en école hôtelière ! Il faut même être souriant au téléphone ! Oui tu peux rire, me dit-elle, mais ce que je te dis est vrai car quelqu'un qui sourit au téléphone, et bien l'interlocuteur le ressent à l'autre bout du fil, je ne te mens pas.  "

Elle aime aller en concerts - elle aime particulièrement la salle de Stéréolux pour le lieu et l’acoustique, le cinéma, voir des potes et parfois ne rien faire (rires) : " Mais ce que j'aime vraiment c'est écouter des podcasts, j'en écoute au minimum 2 heures par jour et je ne peux que te conseiller d'écouter « Super-Héros » de Binge Audio et « Transfert » de Slate, il y a je trouve comme une similitude avec ton travail de l'inconnu du tram. " 

Elle n'aime pas l'injustice, les horaires de la TAN et leur communication sur twitter, la betterave : " L'égoïsme dans les transports en commun comme le ' je passe en premier', 'ma place assise', 'je ne te laisse pas descendre de la rame', etc...  Ah, et un autre truc que je déteste : les gens qui trempent un truc dans leur café....je trouve ça dégueu ! " (rires) 

Es-tu heureuse aujourd'hui ? 
" Oui ! Pourquoi ? Et bien parce qu'à 13h je serai en vacances pour une semaine et ça c'est super cool. " (rires)

Une personne qui t'a marquée ou t'influence encore aujourd'hui ? 
" Ma mère : Fred. Pourquoi elle ? Pour cette phrase qu'elle m'a tant répétée et qui est tellement vraie et motivante pour moi : ' Tu as le droit de te tromper ! ' 
Cette phrase sonne vrai pour moi, je la trouve stimulante et motivante, comme ma mère d'ailleurs. " 

Le mot de la fin ? 
" J'aurai dû acheter un parapluie ! " (rires) 

Merci Clara et au plaisir de te recroiser dans le tramway prochainement. 


A.