François

by 4/24/2014 0 commentaires
Bonsoir à tous, 

Aujourd'hui j'avais décidé que je ferais une interview sur le chemin du retour, aux alentours de 19h30, à la sortie du travail. C'est au terminus Beaujoire que j'ai rencontré l'inconnu du jour.

Je vous présente François, 29 ans.

Dans sa vie professionnelle François s'est pas mal cherché : " J'ai fait des études de gestion, je n'ai pas aimé du tout. Puis je suis allé dans le milieu culturel, mais pas de taf, et j'ai aussi pas mal voyagé. Depuis peu je suis une formation A.M.P : Aide médico-psychologique et ça me plait ! Ça consiste à accompagner des personnes âgées et/ou handicapés chaque jour dans leur vie."

Il aime dans son futur métier le fait d'être chaque jour au contact des gens : " les relations humaines c'est important ! "

Je lui demande de m'apprendre quelque chose sur son métier : " Le truc qui m'a frappé c'est qu'il y a plus de personnes dépendantes qu'on ne le croit. Il y a aussi énormément de structures qui accueillent ces personnes et qui les aident à se faire une place dans la société. "

Il aime : " trop de trucs dans la vie ! C'est dur comme question ! Bon j'aime la vie, les voyages, les arts graphiques/dessins et la musique - plutôt ROOTS (vieux blues, vieux reggae, musique festive ou à texte). Mon dernier voyage ? La Nouvelle Zélande, je suis parti 1 an en van, c'était génial, c'est un pays magnifique. "

Il n'aime pas : " Les égoïstes, la mondialisation, MONSANTO et le gingembre ! Je n'aime pas les gens qui ne se préoccupent pas de la Terre pour leurs enfants, les gens ne réalisent pas ou s'en fichent que leurs choix ont un impact sur l'avenir de leurs enfants. Par exemple, je ne vois pas pourquoi j'irais manger du mouton de Nouvelle Zélande alors qu'à côté de chez moi il y a un producteur qui va m'en vendre. Je ne comprends pas que l'on puisse faire traverser la terre entière à des produits qu'on a à côté de chez nous ! "

La question du moment ' Quelle question aurais-tu aimé que je te pose ? '
" Est-ce que tu veux aller boire une bière ? " (rires)

Le mot de la fin : " Une démarche sympa, ça fait passer le temps dans le tramway et de façon agréable ! "

" C'est quand même frustrant, c'est toi qui pose les questions  j'aurais aimé t'en poser ! (rires)
- La prochaine fois. "

Merci François et promis la prochaine fois on va boire une bière!


A.