Michel

by 5/15/2018 0 commentaires


Bonsoir à tous, 

Ce matin coup de chance, ça a fonctionné du premier coup j'ai abordé un homme que j'avais, je crois, déjà aperçu sur le quai mais  pas interviewé par faute de temps ou parce que déjà j'interviewais quelqu'un,  je m'étais déjà dit que j'aimerais bien l'aborder. 

Je vous présente Michel, 58 ans.

Dans la vie Michel travaille pour un organisme, que tout le monde connait : la Sécurité Sociale (en général je ne cite jamais l'employeur pour cause de publicité, mais là son métier est tellement spécifique que si je ne le cite pas vous ne comprendriez pas ... Moi-même, j'espère ne pas dire de bêtises en écrivant ces mots tellement c'est complexe) : " J'ai un statut d'intervenant pour cet organisme, je suis affecté à une direction/service qui gère les retraites. Je ne calcule pas le montants des retraites des assurés mais j'interviens, comme une sorte d'expert, au sein de différents services. Si j'aime ce que je fais ? Oui, cela fait 35 ans que je fais ce métier, certes pas toujours au même poste mais j'aime mon métier aujourd'hui. Pourquoi ? C'est diversifié, on a un oeil d'expert, on ne fait jamais la même chose et ça c'est super. 
- C'était une vocation ce métier Michel ?
- Oulala, non ! (rires) A la base j'avais un diplôme de secrétaire spécialisé dans les transports et je n'ai jamais exercé dans ce domaine. C'est le hasard de la vie qui a fait que je suis rentré au sein de cet organisme. "

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier ? 
" Je me suis rendu compte que beaucoup de gens ne savent pas que pour la CSG on a une double imposition. C'est à dire que l'on nous prélève sur notre salaire cette cotisation que tout le monde connait mais par contre peu de gens savent que l'on paie des impôts sur cette CSG, on a donc une seconde imposition dessus.
Ce qu'il faut pour faire mon job ? Avoir de l'ouverture d'esprit, être apte à appliquer des directives qui viennent du plus haut de l'Etat et vu qu'à chaque gouvernement chacun veut réformer ou inventer un nouveau truc et bien il faut savoir s'adapter et savoir respecter le secret professionnel. "

Il aime passer du temps avec sa famille, le jardinage : " Et la spiritualité. Ce n'est plus une croyance, mais a un moment de ma vie j'ai eu un questionnement sur certaines choses et j'ai fini par trouver mes réponses. Donc j'aime partager mon expérience et c'est vraiment important pour moi, la foi ! " 

Il n'aime pas les incivilités sous toutes ses formes, les agressions : " L'homme est fait pour vivre avec ses semblables, je ne comprends pas que l'on puisse faire du mal a un autre être humain ! "

Es-tu heureux aujourd'hui ? 
" Oui ! Malgré les soucis du quotidien et bien je passe au-dessus de cela pour vraiment être heureux et profiter de la vie. " 

Le mot de la fin ? 
" J'espère que la prochaine fois je pourrais apprendre à te connaitre à mon tour et bonne journée. " 

Merci Michel et au plaisir de se recroiser un matin sur le quai de PIRMIL.


A.