Quentin

by 1/17/2019 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

Ce matin en attendant le tram j'observe, comme toujours d'ailleurs, et j'aperçois un barbu passer devant moi avec son longboard. J'attends quelques instants, je vois qu'il monte dans la rame et décide de me mettre à côté de lui pour l'aborder. Nous sommes presque seuls alors c'est forcément plus facile pour se faire interviewer : il accepte, d'autant plus qu'il a déjà entendu parler de l'inconnu du tramway.

Je vous présente Quentin, 27 ans.

Dans la vie Quentin est : " Gazier ! C'est le terme technique pour technicien réseau gaz, depuis 7 ans. C'est super intéressant car c'est un boulot de service public, une semaine par mois je suis d'astreinte et je conduis le véhicule avec le girofare bleu prioritaire, donc un peu d'adrénaline pour partir en intervention. Ce qui me plait dans ce job ? Comme je te le disais ce côté service public, rendre service ... se sentir utile c'est super valorisant. Et puis c'est ultra polyvalent on ne s'ennuie jamais, le contact avec les usagers, la mairie, les pompiers, la police ... Car pour une urgence gaz on est clairement en relation avec les services de l'Etat. Mais j'aime aussi le fait d'être tout le temps à l'extérieur et pas derrière un bureau ! 
- Vocation ? 
- Hasard total ! A la base j'étais plombier en apprentissage dans le bâtiment, puis j'ai souhaité évoluer en passant un BP (Brevet Professionnel) pour évoluer dans ma carrière et c'est comme ça que j'ai changé d'entreprise. A l'époque il n'existait pas de diplome pour travailler dans le gaz, et plombier c'était ce qui s'en rapprochait le plus : et c'est comme ça que je me suis retrouvé gazier. " (rires)

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier ? 
" Le réseau gaz qui est sous nos pieds, dans les rues de Nantes, a une pression de 4 bars.
Ce qu'il faut comme qualités pour faire mon job ? Plein ! Etre technique, aimer le travail manuel et être sociable vu que l'on rencontre tous les jours énormément de gens. "

Mis à part son métier mon inconnu du jour aime la musique - il mix de la funk à ses heures perdues me dit-il -, le skate, s'engager pour des associations culturelles et/ou politiques et le militantisme sous toutes ses formes : " Je suis syndicaliste au sein de mon entreprise et ça c'est une vocation ... et puis il y a les gilets jaunes ! Je manifeste depuis le début et on tiendra jusqu'au bout ...  Et ce qui est en train de se passer va considérablement changer le Monde, j'en suis convaincu ! Attention je suis un gilet jaune pacifique, d'ailleurs tous les gilets jaunes sont pacifiques et c'est ce capitalisme qui favorise les plus riches au détriment des plus pauvres qui me révolte. "

Comme mon inconnu du jour est gilet jaune, j'en profite pour savoir comment se passent les manifs ? 
" Je suis syndicaliste, engagé dans ma structure au boulot et des manifs et des grèves j'en ai fait énormément ; et franchement, depuis les manifs des gilets jaunes tous les samedis je n'ai jamais eu aussi peur pour ma sécurité. Je me suis acheté pour la première fois des trucs pour me protéger: les gens ne se rendent pas compte des violences et de la répression qui est mise en place pour nous faire taire. Attention, je te l'ai dit, je condamne les violences de toute part.... et je ne comprends pas les violences sur des gens qui manifestent pacifiquement ... Je n'ai jamais vu ça ! " 

Il n'aime pas, vous l'aurez compris, le capitalisme, l'égoïsme et l'ignorance des gens aisés et les tomates cuites : " Attention, ils ne sont pas tous riches et égoïstes... Mais en grande majorité, riche = individualiste au détriment des autres. C'est dommage car les gens ne demandent pas de dépouiller les riches, mais seulement de pouvoir vivre dignement. " 

" Es-tu heureux aujourd'hui et pourquoi ?
- Oui, parce que je viens de te rencontrer et que je trouve ça super sympa de discuter avec un inconnu dans le tram avant d'aller au boulot. Et puis de manière générale, je suis heureux parce que je suis entouré de gens que j'aime et qui m'aiment ! " 

Une personne qui t'a marqué ou t'influence encore aujourd'hui ? 
" Mes parents, pour leur amour inconditionnel. " 

Le mot de la fin ? 
" Rejoignez la lutte et venez sur la page Facebook "Gilets Nantais" ne serait-ce que pour vous informer de ce qu'il se passe et ce qu'il va se passer ! Et n'arrête surtout pas ce que tu fais, c'est vraiment chouette ! "

Merci Quentin, bonne chance pour la suite de ton combat et au plaisir de te recroiser dans le tramway.


A.


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire