Timothée

by 1/10/2019 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

Ce matin c'est à l'arrêt 'Vincent Gâche' que j'ai abordé mon premier inconnu de la journée, coup de chance pour moi il a accepté du premier coup.

Je vous présente Timothée, 26 ans.

Dans la vie Timothée est surveillant dans un collège : " Je suis pion depuis 4 mois. Ce que je faisais avant ? J'étais responsable d'équipe inventaire pour une entreprise, rien à voir. 
- Pourquoi avoir changé de métier ?
- Pour la paie, le temps que ça me laisse pour mes autres projets et j'aime bien bosser au contact des mômes. Ce qu'il y a de bien avec eux c'est que c'est franc, c'est cash dans le positif comme dans le négatif ... il n'y a pas de petites histoires et on les infantilise souvent un peu trop alors qu'ils sont bien plus éclairés qu'on ne le pense. "

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier ? 
" Le terme pion résume bien le job : nous sommes des pions, on nous traite comme de la merde ... On ne fait pas partie de l'éducation nationale et donc on nous le fait ressentir, on ne nous considère pas du tout que ce soit par la direction ou par le corps enseignant. 
Ce qu'il faut comme qualités pour faire mon métier ? De la patience, des nerfs solide car c'est parfois dur. " 

Il aime écouter de la musique, les concerts, aller au cinéma : " J'aime aussi écrire ! J'ai commencé par des petits scenarios pour des courts métrages et je me suis lancé dans l'écriture d'un roman " d'héroic fantasy ". J'écris quand je peux, je ne me mets pas la pression, depuis 6 mois à peu près ... c'est cool, j'adore ça écrire. " 

Il n'aime pas l'hyopocrisie des gens, les injustices, tout ce qui ne va pas dans le Monde et la viande. 

" Es-tu heureux aujourd'hui et pourquoi ? 
- Oui, j'ai une vie plutôt cool ... Attention, ça n'a pas été simple mais maintenant j'ai des projets donc ça va beaucoup mieux. " 

Le mot de la fin ? 
" Je te souhaite que l'inconnu du tramway marche bien, l'idée est cool. Et passe une bonne journée ! "

Merci Timothée pour ta bonne humeur matinale et au plaisir de te recroiser dans le tramway !


A.


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire