Chloé

by 1/03/2019 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

J'ai rencontré mon inconnue du jour sur le quai du tramway. Elle fixait son téléphone, le quai était presque vide, l'occasion était trop belle pour ne pas tenter de l'aborder. Un peu méfiante, car surprise par le projet elle finit par accepter de se faire interviewer par un inconnu.

Je vous présente Chloé, 32 ans.

Dans la vie Chloé est infirmière : " 9 ans que j'exerce ce fabuleux, mais difficile métier. Vocation ? Je ne me suis jamais vraiment posé la question mais oui, certainement ! Pourquoi ce métier ? Mes parents étaient tous deux infirmiers, ça aide à susciter une vocation, quoi qu’à la base je voulais être sage femme mais j'ai su rapidement que la fac de médecine ça ne serait pas pour moi ... J'ai donc préféré gagner du temps et ne pas y aller. Et puis infirmière c'est aussi plus polyvalent, tu vois différentes choses, différents services et tu peux aussi évoluer plus facilement aussi. Et puis être infirmière c'est aussi s'occuper des gens, se sentir utile, des rencontres sans barrières/classes sociales et ça c'est chouette. " 

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier ? 
" Expliquer les choses avec le sourire ça aide le patient, on bosse ensemble même si je pratique un acte médical comme une piqûre dans une artère ... Ce n'est pas toujours agréable pour le patient, mais c'est donnant donnant ... On est une équipe et avec le sourire les patients nous le rendent toujours : c'est chouette. 
Ce qu'il faut comme qualité pour faire mon métier ? De l'optimisme et de l'empathie. 
- De l'optimisme, dans quel sens ? 
- L'espoir, ça te permet d'avancer et pour certaines personnes ça aide à guérir tout comme les rires et le sourire ... c'est un tout ! "

Chloé n'étant pas la première personne dans le milieu médical que j'interview et encore moins la première infirmière ... Je connais déjà la réponse à ma question mais je ne peux pas m'empêcher de poser, dès que j'en ai l'occasion, la question :
" Est-ce difficile aujourd'hui d'être infirmière ? Du haut de tes 9 ans d'expérience, tu as vu des changements ?
- Oui ! On a toujours moins de moyens, toujours plus de tâches à faire en un minimum de temps. Je ne suis pas une ancienne, je n'ai que 9 ans d'expérience mais par exemple quand j'ai commencé on était une infirmière pour 8 voire 9 patients ... Aujourd'hui c'est une infirmière pour minimum 14 patients ... Comme ça on ne s'en rend pas compte mais ça représente presque le double de travail dans le même temps imparti.
- Et tu penses que dans les années à venir ça va s'arranger ? 
- Je ne pense pas malheureusement. " 

Mis à part son métier, Chloé aime passer du temps avec ses enfants, les soirées avec les amis et faire des balades en roller : " Et une fois par an avec des copains on fait les 24h roller ! " 

Elle n'aime pas la choucroute, l'individualisme : " Et le 'm'as-tu-vu' des réseaux sociaux. Cet étalage de leur vie, qui souvent ne reflète même pas la réalité ... C'est ça le pire je crois ! " (rires)

Es-tu heureuse aujourd'hui et pourquoi ?  
" Oui, je me sens bien, tout va bien dans ma vie et je viens de faire une agréable rencontre donc c'est cool. " (rires)

Une personne qui t'a marquée ou t'influence encore aujourd'hui ? 
" Ma grand-mère. Pourquoi elle ? Elle était maraîchère, ça n'était pas un boulot facile mais elle ne se posait pas de question ... Fallait bosser, élever les enfants ... Ils ne trichaient pas à cette époque là et avaient moins de soucis, enfin j'ai l'impression. " 

Le mot de la fin ? 
" Merci pour cette rencontre. "

Merci à toi Chloé et au plaisir de te recroiser un de ces jours dans le tramway.


A.




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire