Alan

by 5/19/2017 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

Ce matin je suis resté bloqué 15mn dans le tramway ligne 3 entre 2 arrêts, j'étais donc bien à la bourre mais cela ne m'a pas empêché de descendre quelques instants à la gare et de voir si un inconnu pointerait le bout de son nez. Et c'est ce qu'il s'est passé : un jeune homme arrivé sur le quai.

Je vous présente Alan, 17 ans.

Dans la vie Alan est en apprentissage : " Je suis apprenti menuisier chez les compagnons du devoir et j'adore ça, même si c'est compliqué. Pourquoi compliqué ? Et bien le rythme est soutenu, il y a un rituel a respecter : le soir on mange, on se douche et après on a cours de 20h à 22h : les nuits sont courtes. Une vocation les compagnons ? Je ne sais pas trop, c'est un peu arrivé comme ça, à la base j'étais en BAC PRO mais j'ai arrêté en deuxième année. Pourquoi ? Ce côté scolaire insupportable ne me convenait pas, j'avais envie d'être sur le marché du travail rapidement, c'est à ce moment là que la question de l'apprentissage s'est posée. "

Je lui demande de m'apprendre un truc sur ses études ou apprentissage : " On fait énormément de dessins techniques et beaucoup de recherches sur les machines que l'on peut utiliser dans le but de comprendre leur fonctionnement, les différentes possibilités de travailler avec, etc. 
Une qualité pour faire les compagnons du devoir ? Etre organisé. "

Il aime les sorties avec les copains, faire la fête, le basket : " J'en ai fait pendant 8 ans mais à cause de mes études j'ai dû mettre ça entre parenthèses pour le moment. Mon équipe de basket préférée ? En France, ma ville Le Mans et en NBA, les SPURS de San Antonio. "

Il n'aime pas le mensonge, les personnes qui s'inventent une vie, les légumes de manière générale (rires) : " Et prendre le train le vendredi soir quand je rentre au Mans, car je suis énormément chargé, j'ai toujours 5-6 bagages car j'ai ma caisse à outils, mes fringues, mes dessins, croquis, etc. Et c'est vraiment galère : j'ai hâte d'avoir mon permis et tout mettre dans la voiture : ce sera plus simple. " 

Es-tu heureux aujourd'hui ? 
" Oui, ça va. Pourquoi ? Parce que l'on est vendredi et que j'ai hâte d'être à ce soir. " (rires)

Une personne qui t'a marqué ou t'influence encore aujourd'hui ? 
" Un ancien collègue qui a changé d'entreprise : Julian. Pourquoi lui ? Parce que c'était un passionné, un mec super doué et qui a su me remotiver au moment où j'en avais le plus besoin : il a su me faire aimer ce métier, et pas que d'ailleurs : il a m'a appris aussi pas mal de choses sur la vie, sur ma façon d'être et de voir les choses : je lui en suis très reconnaissant. " 

Le mot de la fin ? 
" Même si c'est pas simple de se confier à un inconnu, j'aime ta démarche car effectivement aujourd'hui plus personne ne se parle et c'est bien dommage. " 

Merci Alan et bon week-end au Mans.


A.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire