Françoise

by 5/16/2017 0 commentaires


Bonsoir à tous, 

Ce matin je suis descendu à Pirmil, abordé une personne : refus. J'ai laissé passer le tramway, quand j'ai entendu un : " Alors tu l'as trouvé ? "
Je me retourne et aperçois Philippe, un ancien inconnu interviewé il y a quelques temps sur ce même quai. Je lui explique que je viens de prendre un refus, mais que ça va venir. Il me dit qu'il connait une femme sur ce quai et qu'il va lui demander ! On ne me l'avait jamais fait, ça, un ancien inconnu qui va demander à ma place de se faire interviewer ! Et en plus, elle accepte.

Je vous présente Françoise, 53 ans.

Dans la vie Françoise travaille dans un centre financier : " Je travaille pour une banque : j'ai travaillé au guichet plusieurs années mais maintenant je suis conseillère clientèle au téléphone. Si j'aime mon job ? Plus ou moins, l'évolution de la banque pour laquelle je travaille est en pleine restructuration... c'est compliqué aujourd'hui, que ce soit humainement et professionnellement. Et puis, il faut dire que le travail au téléphone c'est parfois plus violent : il y a quelques personnes qui se lâchent plus derrière un combiné, et pas dans le bon sens du terme. (rires) Heureusement, ce n'est qu'une minorité de gens désagréables ! " 

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier ? 
" Le risque ! Chez nous le risque c'est à la fois un service et un terme dans notre jargon. Il faut évaluer le risque, que ce soit dans l'attribution d'un découvert, une carte de paiement/compte chèque... C'est un ensemble de facteur. Et puis il faut savoir être disponible pour la clientèle ! "

Elle aime cuisiner, lire dans le tramway, car ainsi elle trouve que le temps passe plus vite : " Et j'aime aussi faire des photos de vacances et de paysages, et après je fais des livres photos sur internet ! Je me suis calmée ces temps-ci, mais j'en ai fait pas mal. " (rires)

Elle n'aime pas les sports violents comme la course à pied, et les huîtres : " Et le truc qui m'insupporte le plus ce sont les gens qui te doublent dans les files d'attente ! Ça m'insupporte au plus haut point ! " (rires)

Es-tu heureuse aujourd'hui ? "
" J'ai mal dormi mais à part ça, ça va pas trop mal ! Je touche du bois car je sais que demain sera différent. " (rires)

Une personne qui t'a marquée ou t'influence encore aujourd'hui ? "
" Mon mari : Olivier. Pourquoi lui ? Parce qu'il a su m'ouvrir sur des aspects du monde comme la littérature, la musique, etc. " 

Le mot de la fin ? 
" Bonne journée ! " 

Merci Françoise et au plaisir de te recroiser un matin sur le quai avec Philippe.


A.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire