Adrien

by 9/27/2017 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

Après avoir discuté avec un ancien inconnu Lucas et avoir fait ensemble un selfie, tradition du blog oblige, j'ai abordé un jeune homme sur le quai à Haluchère : il a accepté de suite !

Je vous présente Adrien, 25 ans.

Dans la vie Adrien est en alternance dans les Systèmes d'Information : " On appelle ça le S.I. Je dois avouer que je fais mon alternance dans ce qui n'est qu'un infime partie de ma formation que je suis actuellement. Le nom de ma formation c'est Management et Stratégie des Organisations, si tu veux tout savoir ! (rires)
En gros, pour faire simple c'est de la gestion de projets dans le domaine informatique. On va de l'idée jusqu'à la concrétisation de la demande. 
Si j'aime ce que je fais ? Oui, mais ce n'est pas ma formation initiale. Pour tout te dire, ma copine et moi sommes d'Orléans et je l'ai suivie à Nantes. J'étais juriste, j'aimais ce que je faisais, mais je me suis dit : si je tente un truc et que je décide d'essayer un nouveau virage professionnel c'est maintenant, et dans une nouvelle ville : c'est ce que j'ai fait. " 

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier ? 
" Lequel ? Allez, juriste ce sera plus facile car je ne fais que débuter ma formation à Nantes. Quand j'étais juriste, j'aimais aller en 'session d'entreprises'. C'était quand un client venait nous voir pour racheter une entreprise, et nous on l'accompagnait dans son choix en analysant tout : audits/clientèles/lois/etc. C'était super intéressant car on allait dans la future entreprise, rencontrer ses employés - contents/ou pas d'ailleurs. Ce n'était jamais la même chose et c'était très riche humainement ! 
Une qualité pour être juriste ? La rigueur, c'est obligatoire ! "

Il aime faire des sorties avec sa copine, son meilleur pote et la soeur de sa copine : " Nantes c'est vraiment une chouette ville, très dynamique : ça change d'Orléans ! (rires)
Et puis, par manque de temps je n'ai plus le temps mais j'aimais bien faire de la musculation, il faudrait que je m'y remette ! " 

Il n'aime pas le mensonge, le système actuel dans lequel nous vivons : " Ce système où très peu de personnes détiennent les richesse, au détriment du plus grand nombre, m'indigne au plus au point ! J'aimerais à mon niveau faire changer les choses, je ne sais pas encore quoi, mais j'espère trouver un jour. " 

Es-tu heureux aujourd'hui ? 
" Oui carrément ! Cette vie nouvelle à Nantes est palpitante, je suis heureux avec ma copine, tout va bien... Même si je ne roule pas sur l'or, je n'ai pas à me plaindre ! " 

Une personne qui t'a marqué et t'influence encore aujourd'hui ? 
" Mon père : Philippe. 
Pourquoi lui ? C'est un exemple pour moi, il a réussi dans la vie, il a des responsabilités et il est resté humble. J'ai forcément beaucoup de respect pour l'homme qu'il est, autodidacte à la base, il a su reprendre ses études plus jeune pour arriver à un BAC+5. Attention pas le BAC+5 d'aujourd'hui, le truc d'il y a 20 ans ... Il a est allé travailler en Allemagne alors qu'il y avait encore l'Allemagne de l'EST/OUEST. Pas du genre 'je prends mon billet pour un vol low-cost et je vais à Berlin pour le weekend' comme aujourd'hui. 
Tous ses choix et son parcours me forcent le respect, oui tu as raison : je suis fier de lui ! " 

Le mot de la fin ? 
" Je suis vraiment content que tu m'aies abordé, c'est une belle démarche. "

Merci Adrien et bonne chance pour la suite, au plaisir de te recroiser dans le tram !


A.