Antoine

by 9/25/2017 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

Et oui ! Je suis de retour... Bon, j'avoue j'ai eu du mal. Pas à reprendre les interviews, ça ça ne s'oublie pas, c'est comme le vélo ! Mais j'ai eu du mal à marcher, heureusement vive les transports en commun... J'étais même parti défaitiste ce matin : " Non je ferai pas d'interview, repos aujourd'hui encore ! " Et puis sur le chemin du retour je me retrouve seul avec un jeune homme sur le quai du tram et décide de tenter une première approche et BIM ! Un oui, franc et direct... Avec un brin d'amusement de se faire aborder.

Je vous présente Antoine, 25 ans.

Dans la vie Antoine est cuisinier : " Enfin je suis un peu un couteau suisse, je suis un jour derrière les fourneaux, un autre jour à la plonge et parfois au service aussi. Une vocation ? Non pas vraiment, à la base je voulais aller en boulangerie pâtisserie mais faute d'aimer les maths et les calculs, j'ai su que ce n'était pas pour moi. Pourquoi la cuisine alors ? Parce que j'aime manger ! (rires)
Je travaille dans une cantine dans une école d'ingénieurs. Si c'est sympa ? Oui ça va, il y a des élèves sympathiques et d'autres moins ! Certains sont hautains, manquent de politesse, ne te parlent pas et sont trop occupés avec leurs téléphones portables... Heureusement, il n'y a pas que ça et il y a des élèves très sympathiques avec qui j'aime bien échanger quelques mots pendant le service. " 

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier ? 
" J'aime faire les sauces ! Une astuce pour une bonne sauce ? Ouhlala, je ne révèle pas mon secret ! (rires)
Ce qu'il faut pour faire mon job ? Il faut être sérieux, ponctuel et se raser tous le jours... Toi, par exemple tu ne pourrais pas travailler où je bosse, me dit-il en pointant ma barbe ! " (rires)

Il aime aller en boite de nuit, le cinéma, passer du temps avec ses potes et me promener dans le centre ville : " J'aime bien marcher comme ça dans le centre ville, avant ou après le travail car cela me permet de me vider la tête ! " 

Il n'aime pas se lever tôt le matin, le bruit, être obligé de se presser, les fruits de mer : " Je déteste décortiquer les crevettes ! " (rires)

Es-tu heureux aujourd'hui ? 
" Non ! Pourquoi ? Je suis célibataire et ça me pèse. J'ai perdu confiance en moi et ça m'empêche de trouver quelqu'un. On m'a fait du mal plusieurs fois, dont une fille qui m'a quitté parce que j'étais dyslexique... Et toutes ces blessures m'empêchent aujourd'hui d'être pleinement heureux. Surtout quand on traîne avec des amis qui sont en couple... c'est dur ! " 

Une personne qui t'a marqué ou t'influence encore aujourd'hui ? 
" Mes grands-parents, je pense tous les jours à eux. " 

Le mot de la fin ? 
" Temps de merde ! " (rires)

Merci Antoine, je te souhaite d'être rapidement heureux !


A.