Anaïs

by 9/26/2018 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

C'est sur le chemin du retour que j'ai trouvé mon inconnue du jour à l'arrêt 'Vincent Gâche'.

Je vous présente Anaïs, 21 ans.

Dans la vie Anaïs suit actuellement une formation : " J'ai commencé il y a 3 semaines. En quoi ça consiste ? Je suis en reconversion professionnelle et cette formation est là pour m'aider à trouver ma voie. J'ai donc différents stages à effectuer pendant les 3 mois de la formation. 
Ce que je faisais avant ? Je suis allée en lycée général, puis après avoir redoublé ma seconde, je suis réorientée vers un bac pro en gestion et administration. Après mon bac pro j'ai un peu intégré le monde du travail en tant que vendeuse. Mais je m'ennuyais profondément, donc il fallait que je trouve autre chose, mais quoi ?? Voilà où j'en suis ! "

Je demande à mon inconnue du jour de me parler de ses attentes professionnelles et de sa formation ? 
" Je ne sais pas vraiment ce que je souhaite faire, j'ai envie de me sentir utile ... Peut-être travailler dans le social ou auprès d'animaux. Tu sais, c'est dur de trouver, je suis quelqu'un de réservé et j'ai du mal à me décider. Comme je te l'ai dit, je veux me sentir utile, et ne pas me diriger vers un emploi qui ne me passionnera pas, je ne veux pas me diriger vers des métiers que l'on dit 'porteurs' comme le monde viticole, la restauration, etc. 
Comment je vois mon avenir actuellement ? Franchement, pour moi c'est super dur ... Je suis peu optimiste, j'ai l'impression que je ne trouverai jamais ! 
Pourtant avec cette formation on travaille sur la recherche mais aussi sur nous-même : je pense que mon problème vient d'un manque de confiance en moi et on bosse énormément sur soi. Par exemple, on nous apprend à trouver nos qualités et nos défauts et même de demander à nos proches de nous citer nos qualités et nos défauts.
- Et alors ça fait quoi d'entendre ça d'un autre ? 
- C'est difficile à entendre ! (rires) 
J'aurais aimé faire tellement de choses, mais qui sont inatteignables. Le job de mes rêves ? Ethnologue ! Mais les études ça coûte de l'argent et je ne suis pas sûre de pouvoir reprendre mes études ... Enfin je sais pas : je suis perdue ! " 

Malgré cette période compliquée pour mon inconnue du jour, je lui demande ce qu'elle aime faire sur son temps libre : " J'aime dessiner, la nature, écouter de la musique. " 

Elle n'aime pas les épinards, l'intolérance et ce qui la révolte le plus : 'le manque d'ouverture d'esprit des gens.' 

Es-tu heureuse aujourd'hui ? 
" Non ! Je viens de Bretagne, je suis arrivée il y a un an sur Rezé et je manque cruellement d'amis.
- Tu te sens seule aujourd'hui ? 
- Clairement, oui la solitude me pèse ... Et je pense que ça ne m'aide pas dans cette épreuve. " 

Le mot de la fin ? 
" Continue de faire ce que tu fais, c'est rare de voir des gens qui s'intéressent aux autres. " 

Merci Anaïs, bon courage pour la suite et comme je te l'ai dit tu n'es plus seule aujourd'hui tu t'es fait un pote de transport : moi ! 


A.