Julien

by 9/27/2018 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

Ce matin c'est à l'arrêt '8 mai' de Rezé que j'ai rencontré mon inconnu du jour, et coup de chance pour moi il a accepté sans hésitations.

Je vous présente Julien, 31 ans.

Dans la vie Julien est jardinier : " 6 ans que je fais ce métier ! 4 ans en apprentissage puis un peu d'intérim dans différents domaines et depuis mars en CDI. Si ça me plait ? Oui, j'ai découvert ce métier un peu par hasard en effectuant un stage et j'ai trouvé ça cool. Après, je vois ce job comme une transition dans laquelle je vais pouvoir acquérir plus de compétences avant de pouvoir gérer des équipes dans l'insertion mais toujours dans le jardinage !  En quoi consiste mon métier exactement ? Je travaille pour une entreprise qui propose du service à la personne dans différents domaines, et le mien c'est le jardinage, je vais donc chez des clients m'occuper de leur jardin, mes clients se composent à 50% de personnes agées et 50% de personnes aisées. " (rires)

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier ? 
" La taille d'un arbuste : ça se fait avant la floraison et/ou après la floraison, pendant la période que l'on appelle le repos végétatif. 
Ce qu'il faut comme qualités pour faire mon job ? Aimer travailler en équipe, être en bonne santé physique et ne pas être un connard avec ses collègues. " (rires)

Il aime le cinéma, les sorties, les apéros avec ses potes, jouer aux palets et  au billard : " Je suis un fan de musique, j'adore en écouter : en ce moment j'écoute pas mal de hip hop français. " 

Il n'aime pas l'injustice dans sa globalité, le racisme, l'homophobie, les légumes crus.

Es-tu heureux aujourd'hui ? 
" Oui ça va, c'est une bonne année pour moi : CDI, permis et copine. Là, tout de suite, je trouve que je n'ai pas à me plaindre. "

Une personne qui t'a marqué ou t'influence encore aujourd'hui ? 
" Mes parents et mes potes. Pourquoi eux ? 
Premièrement mes parents parce qu'ils sont à la base de mon éducation et deuxièmement mes potes parce qu'ils continuent de parfaire ce que mes parents ont commencé. " 

Le mot de la fin ? 
" Sois heureux ! " 

Merci Julien et j'espère que nous nous recroiserons dans le tramway un matin j'ai plein de questions à te poser sur le jardinage, haha !


A.