Vincent

by 10/12/2018 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

Ce matin j'ai rencontré mon inconnu sur le quai de l'arrêt 'Vincent Gâche' et il descendait à 'Beauséjour' je décidai donc rester dans le tramway et de prendre l'ancien trajet que j'utilisais pour me rendre au travail avant le prolongement du chronobus.

Je vous présente Vincent, 28 ans.

Dans la vie Vincent travaille dans la sérigraphie : " Je travaille pour une petite boite qui imprime des visuels sur des gobelets recyclables. Si ça me plait ? Ouais carrément ! Pourquoi ? J'aime la liberté que j'ai, que ce soit dans mes horaires, dans mon organisation de travail et dans ce que je peux écouter pour me divertir au travail. 
- Comment ça ce que tu écoutes ? 
- Ouais en plus de mon taf que j'aime, je mets des podcasts ou des vidéos Youtube sur des sujets qui m'intéressent. Par exemple, je me suis rendu compte que je connaissais peu de choses sur les Rois de France, j'ai donc choppé des vidéos faites par des gens qui expliquent ça ... Je m'instruis tout en bossant et ça c'est génial. "

Pendant cette première question, Vincent me parle de son parcours brièvement, je décide de revenir un peu plus sur cette partie de sa vie : 
" Comme je te disais je n'ai pas fait grand chose de ma vie, je me suis laissé un peu porter. A la base je voulais être prof de russe mais le côté autoritaire m'a saoulé. On avait beau être à la Fac, je pensais que j'aurais cette liberté que je cherchais tant, mais comme j'étais dans une filière vraiment spéciale, le russe, et bien on était en petit groupe et le prof était une sorte de tyran en quête d'autorité : une souffrance pour moi ! J'ai tout quitté et suis parti vivre en Angleterre 9 mois, là bas j'ai bossé en tant que serveur ... Une putain d'expérience.
Avant de partir, j'avais croisé un type qui montait sa boite de sérigraphie, et c'est à mon retour en France qu'on nous nous sommes recroisés et qu'il m'a proposé de venir bosser avec lui. Et aujourd'hui, ça fait 5 ans que j'y suis et c'est cool ! " 

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son job ? 
" Le client nous donne son dessin, logo, motif ... Et c'est là qu'on prend un cadre de sérigraphie, on met l'encre, on passe une racle et on sèche sous lampe u.v. 
Ce qu'il faut comme qualités pour faire mon job ? De la patience, du calme, être malin et ne pas rester les bras croisés. Ah et il faut aussi être mécano car on bosse aussi avec de très vieilles machines qui n'ont plus de pièces détachées achetables et donc on doit bricoler, parfois, pour réparer la machine. " (rires)

Mis à part tout ça mon inconnu du jour aime les jeux vidéo, les sorties, les concerts, le cinéma, passer du temps avec ses potes : " Mais j'aime beaucoup glander chez moi et faire du point de croix ! 
- Du point de croix, ce n'est pas commun ?
- Ça c'est sur mais je trouve ça cool, et ça me calme. " (rires)

Il n'aime pas le céleri - il m'avouera que c'est son repas de ce soir et que ça ne l'enchante pas du tout, l'alcool - il n'en a jamais bu, il n'aime pas ça : " Et ce qui me révolte c'est le manque d'intérêt que les gens ont pour l'écologie et pour l'avenir de la planète ... Quand je vois les déchets par terre ça me révolte : mégots, plastiques, déchets, etc. " 

Es-tu heureux aujourd'hui ? 
" Oui. 
-  Pourquoi es-tu heureux alors ? 
- On est jeudi, demain c'est le weekend, que le nouvel album de 'Behemoth' sort bientôt, un groupe que j'adore et que je suis bientôt en congés : je vais partir 15 jours au Vietnam et ça c'est cool. " 

Une personne qui t'a marqué ou t'influence encore aujourd'hui ? 
" John Carpenter. Pourquoi lui ? Parce qu'avec de la volonté il a su dire 'Fuck' à Hollywood et prouver qu'il pouvait faire des films de qualité sans eux. " 

Le mot de la fin ? 
" Poil ! C'est le premier mot qui me vient à l'esprit ! " (rires)

Merci Vincent, au plaisir de se recroiser dans le tramway et si ce n'est pas le cas je te souhaite bon voyage au Vietnam. 

A.