Christine

by 10/07/2013 4 commentaires

Bonsoir, 



Moi qui pensais qu'après être passé dans le journal 20 Minutes, avoir des inconnus serait plus facile et bien détrompez-vous ! J'ai essuyé pas loin de 5 refus en 10 minutes ce matin. Alors j'entre dans le tramway, fonce sur le premier inconnu que je croise : " encore non ! ". Et puis, une femme ayant entendu mon discours, me regarde avec un sourire. Je lui demande alors :

" excusez-moi, accepteriez-vous de répondre à mes questions ? 
- Oui, avec plaisir ! " 

C'est avec un air de gamin que je la découvre... en uniforme : chouette rencontre et superbe cliché en perspective. Mais la déception arrive vite - il n'y aura malheureusement pas de photo! N'ayant pas l'accord de sa hiérarchie et étant en service, elle ne peut accepter. 
Et c'est d'ailleurs pour cette excellente raison qu’exceptionnellement je déroge à ma règle (interview + photo sinon rien !). J'espère que vous ne m'en tiendrez pas rigueur chers lecteurs ? 

Christine a 48 ans, elle exerce la profession de fonctionnaire de police.
Ce matin elle se rend dans un établissement scolaire faire de la prévention auprès de jeunes (collèges & lycées). Je lui demande ce qu'elle souhaite leur inculquer : " j'essaie de leur apporter une force, de leur montrer que tout dépend d'eux et qu'ils sont les seuls maîtres de leur destin !"
Elle aime son travail car c'est " un métier très varié et surtout passionnant".

Christine enchaîne en me citant une expression bouddhiste qu'elle affectionne particulièrement : 
" si tu ne peux pas maîtriser les choses, accepte-les ! "

Elle aime le cinéma, lire, le sport (la course à pied) et surtout voyager. Son dernier séjour : Lisbonne. Elle a littéralement adoré : la beauté des paysages, la gentillesse des habitants...
Nous échangeons sur les différences culturelles entre ici et là-bas ; Christine me dit : " J'ai comme l'impression que les personnes là-bas sont plus philosophes, peut-être parce qu'ils savent vivre avec moins que nous ? ".

Une dernière question sur ma démarche : elle la trouve à la fois " drôle, super intéressante et sympathique ".

Le mot de la fin : " Merci ".

Merci à vous Christine et bonne journée.


A.