Givre

by 2/28/2017 0 commentaires


Bonsoir à tous, 

Ce matin je me suis arrêté à l'arrêt 'PIRMIL' et j'ai abordé une jeune femme qui était abritée sous les arrêts du quai. Elle est venue à Pirmil en tramway mais attend sa correspondance pour se rendre au travail : "J'ai le temps, mon bus n'arrive que dans 12minutes."

Je vous présente Givre, 23 ans.

C'est la première fois que j'interviewe une jeune femme qui se prénomme Givre, j'en profite donc pour lui demander l'origine : "En fait, ma mère avait un professeur à la Sorbonne qui avait écrit un bouquin de Science Fiction et l'héroïne s'appelait Givre. Après avoir lu ce bouquin, ma mère a fait un rêve et dans ce rêve elle avait une fille qui s'appelait Givre. Mes parents sont d'une génération hippies, faut pas chercher !" (rires)

Donc mon inconnue, Givre, travaille dans la vie : "Je fais du vitrage! Je nettoie des vitres sur des nacelles en hauteur, c'est un boulot alimentaire mais super sympa. C'est un boulot principalement masculin, on rigole bien, même s'il y a parfois quelques blagues machistes... Mais il y a pire comme ambiance! 
A la base j'ai une formation de dessinatrice dans l'animation, je fais aussi du tatouage et de l'illustration. Faire du vitrage me permet de mettre des sous de côtés pour mes futurs projets et mes voyages : je veux aller en Islande. 
Pourquoi avoir mis de côté l'animation, le dessin? Et bien parce que je n'ai pas le bon réseau et les contacts qu'il faut, que je n'ai pas su être associée sur différents projets et qu'il faut bien à un moment payer son loyer. Donc je n'ai pas eu le choix : il fallait travailler!" 

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier de vitrage ? 
"Il ne faut pas avoir peur du vide, on travaille souvent sur des bâtiments de 10/20 étages ! (rires) Et puis je ne pensais pas quand j'ai commencé, que c'était compliqué de nettoyer des vitres, car c'est physique et qu'il y a différents outils pour bien nettoyer : le mouilleur, la raclette et après il faut essuyer." 

Elle aime les randonnées, la montagne, le snowboard, faire des sculptures, le bricolage et la récupération : "Et j'adore le cinéma, quand j'ai le temps j'essaye de mater 1 à 2 films par jour." 

Elle n'aime pas les gens cons, les gens pas ouverts, les gens bornés, l'injustice et les blettes : "Oui je sais, il y a beaucoup de choses que je n'aime pas qui sont liées à l'Homme." (rires)

Es-tu heureuse aujourd'hui ? 
"Oui ! Je suis super optimiste, mes projets avancent, j'ai un copain et je trouve que je n'ai pas à me plaindre." 

Une personne qui t'a marquée ou t'influence encore aujourd'hui ? 
"En citer une c'est compliqué : c'est un ensemble de toutes les personnes qui m'aident tous les jours. " 

Le mot de la fin ? 
"Demain est un autre jour !" 

Merci Givre, et j'espère que tu as passé une bonne journée sur ta nacelle !


A.