Bouchra

by 6/07/2017 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

C'est sur le chemin du retour que j'ai trouvé l'inconnue du jour. A la fois amusée par la démarche et un peu surprise de se faire photographier comme ça sur un quai de tramway : elle s'est laissée tenter par l'expérience.

Je vous présente Bouchra, 40 ans.

Dans la vie Bouchra est : " Je suis actuellement en formation AVDF (Assistant De vie aux Familles), si j'aime cette formation ? Oui elle me plait, mais ce n'est clairement pas ce que je recherche. A la base je suis comptable, mais comme je suis marocaine, arrivée en France il y a 5 ans, il faut donc que je refasse des équivalences pour pouvoir exercer mon métier.
Malheureusement pour moi c'est très long, mais je viens déjà de valider mon DEUG donc c'est en bonne voie. Néanmoins, en attendant je ne peux pas rester sans rien faire j'ai donc décidé de suivre une formation dans ce domaine. Pourquoi avoir choisi cette formation plutôt qu'une autre ? J'aime le contact avec les gens. " 

Je lui demande de me parler de ce futur métier d'assistant aux familles ?
" Je travaille auprès des personnes âgées et dépendantes, c'est une sorte d'aide soignante à domicile. C'est un job où avoir de la patience, être à l'écoute et toujours positif sont des qualités primordiales ! 
Ce n'est pas un métier facile, loin de là, c'est même parfois dur psychologiquement, il faut savoir séparer les choses, les bonnes comme les mauvaises. Je dis souvent que nous sommes des éponges : on absorbe la souffrance des gens ; et surtout il ne faut pas la ramener chez soi, ou chez la personne chez qui l'on va après, sinon c'est un cercle vicieux. Tu sais, il faut aimer les gens mais laisser de côté, parfois, son empathie... Et c'est très difficile crois-moi. " (rires)

Elle aime les voyages - son dernier voyage : le Maroc : " Et j'aimerais m'inscrire à la natation pour apprendre à nager, je me suis enfin inscrite pour la rentrée prochaine. Ici en France vous êtes mis dans le bain très tôt, nager c'est primordial... Chez moi au Maroc, ça ne l'est pas et aujourd'hui j'ai 40 ans et je ne sais pas nager. " 

Elle n'aime pas la trahison, l'hypocrisie et la viande du mouton. 

Es-tu heureuse aujourd'hui ? 
" Oui ! J'ai une formation, je vais voir mes filles en rentrant à la maison et surtout je suis en bonne santé, donc tout va bien, je n'ai aucune raison de me plaindre. " 

Le mot de la fin ?
" Je suis ravie d'avoir fait ta connaissance, et je te souhaite une bonne soirée. "

Merci à toi Bouchra d'avoir joué le jeu de l'interview et bonne chance pour la suite dans tes équivalences.


A.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire