Alexis

by 6/27/2018 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

Ce matin, je me suis assis en face de la seule personne un peu isolée dans le tramway. Je l'ai repéré tout de suite : regard fermé, écouteurs vissés sur les oreilles. Certes, il fait jour mais il est quand même 6h55, on est bien tôt le matin ! 

Je vous présente Alexis, 24 ans.

Dans la vie Alexis est vendeur dans une boutique de chaussures : " Je suis vendeur chez F********R. Si ça me plait ? Ouais, je fais ce job depuis la fin de mes études il y a 5 ans, donc 5 ans que je suis vendeur ! (rires) Là, c'est tout nouveau cela ne fait que 2 mois que je suis en poste ... Et pas beaucoup plus longtemps que je suis à Nantes, je suis d'Angers puis je suis parti 3 ans sur Bordeaux. Et comme j'ai pas mal de potes ici, j'ai décidé de poser mes valises.
Pourquoi vendeur ? J'ai toujours aimé le contact avec les gens; sauf quand un inconnu vient te parler à 6h du mat' ! (rires) Et puis dans ma famille j'ai membres de ma famille qui sont eux aussi dans le commerce, ça a donc aidé à choisir ce métier. De plus, j'aime les fringues, les chaussures ... Donc je suis dans mon élément ! 
Vocation alors ? Oui et non, en fait j'ai arrêté l'école au bac que je n'ai pas eu. Alors oui, aujourd'hui je regrette de ne pas avoir continué mes études mais je trouve que je m'en sors bien pour le moment. " 

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier ? 
" Il faut de l'écoute et parfois ce métier est un peu frustrant car j'aime partager, conseiller,  avec les gens mais parfois les gens ne te le rendent pas ... Mais bon on fait avec ! " (rires)

Mon inconnu du jour aime passer du temps avec ses potes et sa famille, écouter de la musique - plutôt de l'électro, profiter de la vie, le graphisme - il essai de faire des petites productions sous Photoshop et Illustrator : " J'aime surtout faire la fête, j'ai une bonne bande de potes et on profite de la vie, parfois avec un peu d'excès. " (rires) 

Il n'aime pas les gens fermés, les bananes : " Et le Monde dans lequel on vit : endormi ! On ne s'insurge de rien, on laisse faire : migrants, Trump, ... Comme si c'était normal de séparer les gens ou de les laisser mourir en pleine mer. Je ne sais pas ce qu'il faut pour que les gens bougent, alors certes moi aussi je suis un peu dans ce cas là ... En tout cas j'ai un profond respect pour les gens qui essaient de faire bouger les choses. " 

Es-tu heureux aujourd'hui ? 
" Arf, la grande question ! Tu sais que cette question je me la pose tous les jours ? Je ne sais pas si je suis heureux, en tout cas je n'ai pas la réponse. " 

Une personne qui t'a marqué ou t'influence encore aujourd'hui ? 
" Mon père : Luc. Pourquoi lui ? Il est parti de pas grand chose, et il a une belle réussite. Une belle vie, de belles idées : un exemple quoi ! Un père. "

Le mot de la fin ? 
" Il fait beau, la journée commence plutôt pas mal. " 

Merci Alexis au plaisir de te recroiser sur ton lieu de travail ou dans le tramway.


A.