Hugo

by 6/29/2018 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

Ce matin j'étais sur le quai du tramway, j'attendais gentiment de trouver ma proie du jour quand un jeune homme passa devant moi avec son tee-shirt 'Metallica' et son bracelet de force à pointes : il m'intrigue et décide de l'aborder. Au premier abord méfiant, il finit par se prêter au jeu de l'interview !

Je vous présente Hugo, 18 ans.

Dans la vie Hugo est lycéen : " Je me rends à ma dernière épreuve du bac, je passe un bac littéraire. Pourquoi cette filière ? Tout simplement parce que j'aime lire, le théâtre et les livres en tant qu'objets. "

Je lui demande de me parler de ce qu'il va faire après son bac ? 
" Moi je souhaite être comédien. J'ai tenté le concours du conservatoire mais je n'ai pas été retenu malheureusement, je vais donc tenter une seconde audition à l'école du théâtre populaire nantais. 
- Qu'est ce qui n'a pas fonctionné au conservatoire ? 
- Je ne sais pas, j'avais tout bien préparé ! Après il faut savoir qu'il y a 150 demandes pour intégrer le conservatoire, sur ces 150 demandes 25 sont retenues : c'est le premier tour. Au second tour, ils n'en gardent que 10 donc la sélection est difficile et exigeante. 
Si ça ne fonctionne pas, mais il n'y a pas de raison, je m'orienterai vers la Fac de Rennes 2 dans une filière spectacle : spécialité théâtre. " 

Parle moi de ta passion le théâtre ? 
" J'ai découvert le théâtre à l'âge de 6 ans, j'ai été voir des pièces et j'ai accroché. Les années passent, je suis de plus en plus intéressé par ça et je me dis pourquoi ne pas inverser les rôles de spectateur à acteur. C'est comme ça que j'ai intégré des cours d’expression scénique puis plus tard des vrais cours de théâtre. Et puis le théâtre a aussi cette faculté à aider à gagner de la confiance en soi, ça m'a plu aussi ! " 

Mis à part cette passion pour jouer la comédie, Hugo aime le metal, jouer de la guitare, de la batterie et chanter : " Je pratique aussi le billard en club, je fais de la compétition au niveau régional. " 

Il n'aime pas le fenouil, l'homophobie : " Et le lycée ! C'est trop classique, trop théorique. On ne nous apprends pas des métiers ou des compétences, on nous apprend à avoir la moyenne et un diplôme. "

Es-tu heureux aujourd'hui ? 
" Oui carrément ! J'ai tout ce qu'il faut : des potes, des passions ! "

Une personne qui t'a marqué ou t'influence encore aujourd'hui ? 
" Marylin Manson et ses textes, son histoire, ses valeurs ... Il est intriguant et créatif ! "

Le mot de la fin ? 
" Ne jamais abandonner ses rêves. " 

Merci Hugo pour cette interview et je te souhaite de réussir tes auditions et de devenir comédien.


A.