Sukru

by 11/14/2013 3 commentaires
Bonsoir à tous,

Si vous me suivez sur Facebook & Twitter vous savez forcément qu'aujourd'hui j'ai déambulé dans le tramway à la recherche d'un inconnu en compagnie d'un journaliste de Presse Océan. C'était donc "différent" de d'habitude ; pendant que je faisais mon interview, il me filmait et me photographiait.
C'est dans ces conditions que j'ai rencontré mon inconnu du jour assis à côté de " nous ".

Je vous présente Sukru, 34 ans.

Sukru est d'origine Kurde, il accepte de suite mais me dit qu'il ne parle pas très bien français. Je le rassure !

Il a fuit son pays, la Turquie, et est arrivé en France en 2005. Il ne parlait pas un mot de français ; l'intégration fût très dure. Il me dit que lorsque tu ne parles pas la langue, " tu te sens comme dans une prison, c'est très dur à vivre ! "

Sukru est resté 2 ans à Marseille, puis à Paris pendant 5 ans, pour enfin poser ses valises à Nantes en 2011. Pourquoi Nantes ? - " J'ai un ami qui m'a proposé un travail ici ".
Il est réfugié politique et m'explique que c'est un sacré parcours du combattant pour obtenir ce statut, c'est beaucoup de démarches.

Sukru se rend à son travail, il est vendeur chez un grossiste d'alimentation (principalement de la viande). Il a toujours travaillé dans le commerce et a toujours aimé le contact avec les gens.
Je lui demande de m'apprendre quelque chose sur son métier : 
" Le premier truc que je fais en arrivant, c'est dire bonjour aux fournisseurs présents ! "

Il aime le sport en général, surtout le football. Son équipe favorite : " Marseille ", me dit-il en rigolant.
Il aime aussi beaucoup les animaux mais, faute de place (Sukru vit dans un studio), il ne peut en accueillir un. Mais un jour il aimerait bien avoir un chien.

A ma question : qu'est-ce que tu n'aimes pas ? 
" Il n'y a rien que je n'aime pas, tout est bon dans la vie, même si parfois c'est dur ! "

Le mot de la fin : " J'aime bien la vie ! "


Merci Sukru !

A.