Alan

by 4/13/2015 0 commentaires
Bonsoir à tous,

Mon réveil n'ayant pas sonné, je suis un peu , voire beaucoup, à la bourre pour choper mon bus... mais je ne l'ai pas loupé, les horaires de vacances, pourtant allégés, m'ont sauvé. D'ailleurs, les vacances scolaires s'annoncent toujours difficiles pour trouver des inconnus. Coup de bol, c'est sur le quai du tramway que j'ai rencontré l'inconnu du jour. 

Je vous présente Alan, 23 ans.

Dans la vie Alan travaille en cuisine dans un hôpital : " C'est un job temporaire, il faut bien vivre et payer ses factures ! Mais je bosse dur pour devenir infirmier - tu sais je n'ai pas fait de grandes études, j'ai toujours dû me débrouiller. Mais ce métier d'infirmier j'ai toujours voulu l'exercer, alors je cherche du travail dans le milieu hospitalier afin de me familiariser avec le jargon, les expressions, les services, ... comprendre et savoir de quoi je parlerai lors de mes examens. Là je suis en cuisine, mais j'ai été livreur, etc., j'ai enchaîné pas mal de petits boulots mais le plus souvent possible dans le milieu hospitalier. Pourquoi infirmier m'attire tant ? J'aime le contact avec les gens, comprendre comment marche le corps humain et apprendre plein de choses d'un point de vue technique ou humain.
Je passe d'ailleurs le concours en ce moment, j'ai passé les écrits et je devrais normalement passer les oraux bientôt. "

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son futur métier d'infirmier : " Selon l'O.M.S (Organisation Mondiale de la Santé), le métier d'infirmier on ne l'exerce pas plus de 10 à 12 ans, tellement c'est un métier difficile notamment à cause des contraintes (horaires, etc). Mais ne t'inquiète pas pour moi, je suis solide et motivé, c'est ça que je souhaite absolument faire ! " 

Il aime le sport - la capoeira, les jeux vidéo, la musique, les amis et le cinéma : " J'adore aller au cinéma, je suis bon public. Le dernier film que j'ai vu ? 'Pourquoi j'ai pas mangé mon père' et bien c'était décevant ! " (rires)

Il n'aime pas les épinards : " Sinon j'aime tout, je ne suis pas difficile dans la vie. " (rires)

" Es-tu heureux aujourd'hui ? 
- Oui ! Tout me rend heureux. Hier par exemple je bossais, j'ai eu une journée de merde, la bonne grosse journée pourrave - Et bien je rentre chez moi, il fait beau, je mets de la musique, j'ouvre ma fenêtre, et je me dis que franchement j'ai pas à me plaindre : je suis heureux ! "

Le mot de la fin : " Café direct ! " (rires)

Merci Alan et à une prochaine sur le quai du tramway.


A.


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire