Jean-Michel

by 10/24/2016 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

Après avoir terminé la journée de mercredi dernier sans inconnu du jour et après avoir été en congés pendant 2 jours, j'ai repris le chemin du tramway. Mais ce matin, je ne le sentais pas trop, j'ai presque tenté une approche mais à ce moment-là, des mecs qui nettoient les quais on actionné leur karcher qui fait un bruit d'enfer! Je n'ai pas osé interviewer quelqu'un, sinon j'aurais dû vous raconter ça : 
"BONJOUR JE M'APPELLE ALLAN!
- QUOI? 
- JE M'APPELLE ALLAN
- COMMENT CA UN ÂNE? OÙ?
- NON, ALLAN.
..."

Bref, c'est sur le chemin du retour que je me suis assis en face d'un homme qui a accepté d'être mon inconnu.

Je vous présente Jean-Michel, 52 ans.

Dans la vie, Jean-Michel est cariste : "Je travaille dans un entrepôt et mon outil de travail est un chariot élévateur. Je charge et décharge des palettes avec mon engin! 20 ans que je fais ça et j'y prends toujours autant de plaisir. Mais je n'ai pas fait ça toute ma vie : à la base j'étais maçon mais au bout de 7 ans j'ai jeté l'éponge, le travail était difficile et j'ai eu envie de changer de voie professionnelle. Une opportunité s'est offerte à moi, j'ai passé mes permis CACES. Ce sont des certificats qui te permettent d'utiliser différentes catégories d'engins ; moi j'ai les catégories 1, 3 et 5. Ce qui me plait dans ce job ? L'autonomie et la polyvalence, le matin j'ai mes consignes et après je fais mon taf sans qui que ce soit sur mon dos."

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier? 
"Je suis opérateur cariste dans une petite entreprise qui livre des bouteilles d'oxygène, d'azote, etc., pour les hôpitaux. On reçoit aussi des bouteilles vides et c'est à nous de les remplir. C'est ça qui est bien dans ce boulot : je ne fais pas toujours la même chose. 
Une qualité pour faire mon job? Etre vigilant! C'est primordial : un chariot élévateur c'est dangereux donc on ne rigole pas avec la sécurité." 

J'ai bossé moi aussi en tant que cariste et parfois je me remémore des palettes que j'ai fait tomber, donc je demande à mon inconnu cariste le pire truc qu'il ait fait tomber? 
"Quand je bossais dans la grande distribution, j'ai fait tomber une palette de whisky de 7 mètres de hauteur... Il y en avait partout! Et pas que du petit whisky bas de gamme..." (rires)

Il aime le foot - il supporte le FC BARCELONE, faire du vélo, se promener, aller au cinéma : "J'aime profiter de la vie et passer du temps avec mes 4 enfants et mes 2 petits enfants!"

Il n'aime pas les raviolis : "Et c'est drôle ton truc, car j'en parlais samedi à mon fils avec qui j'ai pris le tramway, et on se faisait le même constat : les gens ne se parlent pas! Moi je suis martiniquais et 2 choses m'ont choqué ici à mon arrivée : 
1 - Le climat! (rires)
2 - Les gens font la gueule.
Et ça je trouve ça triste, ça m'insupporte et me désole à la fois."

Es-tu heureux aujourd'hui? 
"Oui! Pourquoi? Je ne sais pas, je pense que je suis un éternel optimiste et de nature joviale." (rires)

Une personne qui t'a marqué dans ta vie?
"Mes grands parents. Ils m'ont élevé, et un jour comme ça ils m'ont annoncé un secret de famille, vieux de plusieurs années. J'ai eu du mal à l'accepter, surtout que j'étais en pleine adolescence. Je leur en ai voulu, même s'ils n'y étaient pas pour grand'chose, si ce n'est de ne pas me l'avoir dit."

Le mot de la fin? 
"Au plaisir de communiquer avec toi, c'était super sympa."

Merci à toi Jean-Michel c'était sympa de rire dans le tramway!


A.