Matthieu

by 3/30/2017 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

Après avoir essuyé 2 refus à l'arrêt 'Espace Diderot' j'ai décidé de tracer mon chemin du côté de 'COMMERCE' et c'est à cet arrêt que j'ai trouvé mon inconnu du jour, je l'ai dérangé alors qu'il buvait son café sur le quai.

Je vous présente Matthieu, 29 ans.

Dans la vie Matthieu est assistant commercial dans le transport international : "J'adore mon job ! Ce n'est, à la base, pas une vocation, mais de fil en aiguille après mes études de commerce international j'ai su que c'était ça que je voulais faire. J'ai commencé en bas de l'échelle en contrôlant des camions, et petit à petit j'ai évolué jusqu’à devenir assistant commercial. Ce qui me plait dans mon job ? Le commerce bien évidemment, les relations avec les gens et les clients, et puis voyager car ce job me permet aussi de bouger? Pour le moment je n'ai voyagé qu'en Europe mais j'espère prochainement aller en Inde pour une période de quelques mois et surtout j'aime négocier !" (rires)

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier ? 
"Incoterms : C'est ce qui définit le transfert de paiement et des risques (=frais) entre l'acheteur et le vendeur. 
Une qualité pour faire mon job ? Le truc qui est obligatoire : parler anglais ! Sans ça, pas la peine d'essayer de faire commerce international." (rires)

Il aime passer du temps avec ses amis : "C'est la chose primordiale ! On a qu'une vie, on a qu'un cercle d'amis, c'est pour moi une des choses les plus importantes : l'amitié." 

Il n'aime pas la guerre, le contexte national et international, la politique : "Je ne conçois pas que l'on ne puisse pas accueillir des gens qui vivent la guerre dans leur pays : il ne faut pas oublier qu'il y a a peine 1 siècle c'était nous qui fuyions ! Et puis je ne conçois pas que l'on puisse être mis en examen et se présenter à une élection présidentielle... oui ça ça me révolte ! C'est comme si moi je refusais de payer mes amendes de transports en commun !" 

Es-tu heureux aujourd'hui ? 
"Oui ! Pourquoi ? Je monte à Paris dire au revoir à ma future ex-chef ! (rires) Et puis je vais revoir des anciens collègues aussi, ça fait plaisir. Et je dois bien t'avouer que discuter avec quelqu'un dans le tramway, c'est vraiment sympa." 

Le mot de la fin ? 
"Bonne journée, et non pas bon courage comme certains le disent." (rires)

Merci à toi Matthieu pour cet échange très sympa à une heure si matinale, au plaisir de te recroiser et j'espère que tu iras en Inde prochainement.


A.