Laurine

by 1/15/2018 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

Ce matin quand je suis arrivé sur le quai du tramway c'était blindé de gens, c'était trop compliqué d'aborder quelqu'un. J'ai donc décidé d'attendre le prochain tramway qui arrivait 6 minutes après, et de voir qui se passerait sur le quai. Une jeune fille approche alors, se positionne pas trop loin de moi et fixe son téléphone : je l'aborde, elle accepte avec un peu de méfiance.

Je vous présente Laurine, 17 ans.

Dans la vie Laurine est lycéenne : " Je suis en 1ère ST2S (Sciences et Technologies de la Santé et du Social). En quoi ça consiste ? C'est lié au médical. Une vocation ? Oui, tout à fait ! J'ai depuis longtemps su que je voulais faire ça comme métier, je souhaite devenir infirmière puéricultrice. Mes parents sont tous les 2 infirmiers, et j'aime être au contact d'enfants donc c'était une évidence pour moi. "

Je lui demande de m'apprendre un truc sur ses études ? 
" La paraplégie : C'est la paralysie plus ou moins complète des deux membres inférieurs. 
Une qualité pour faire mes études ? Je dirais qu'il faut aimer le travail en équipe. " 

Elle aime les sorties avec ses amis, le sport - elle pratique la natation depuis l'âge de 8 ans, les voyages - son dernier voyage était la Malaisie : " C'était super chouette ! Là bas les gens sont souriants, accueillants, avenants... Ce n'est pas comme ici tout le monde fait la tête ! " (rires)

Elle n'aime pas les inégalités, les cours de biologie et le navet. 

Es-tu heureuse aujourd'hui ? 
" Oui ! Je suis bien entouré (famille/amis), tout va bien pour moi. " 

Une personne qui t'a marquée ou t'influence encore aujourd'hui ? 
" Ma mère : Dominique.
Pourquoi elle ? C'est un exemple pour moi. Elle a perdu son papa jeune et a toujours su se relever, elle ne baisse jamais les bras et ce, peu importe la situation : j'aimerais être comme elle plus tard. " 

Le mot de la fin ? 
" Il faut ne pas avoir peur d'aller vers les autres ! " 

Merci Laurine d'avoir joué le jeu de l'interview, même si j'ai bien vu que tu n'étais pas très rassurée et que tu ne savais pas trop dans quoi tu t'engageais avec un parfait inconnu ! 
Au plaisir de se recroiser.



A.