Michel

by 5/23/2014 0 commentaires
Bonsoir à tous,



C'est sur le chemin du retour que j'ai rencontré l'inconnu du jour. C'était facile, il m'a demandé un renseignement et j'ai engagé la conversation après. 

Je vous présente Michel, 67 ans.

Michel n'est pas d'ici, il habite Caen - il me dira plus tard qu'il va à la gare chercher son petit-fils, puis il rentre chez lui en train. Mais dans la vie mon inconnu du jour est à la retraite : " Je suis à la retraite depuis octobre 2006. Mais avant, j'étais directeur informatique. J'ai exercé cette profession pendant 32 ans - j'ai commencé en 1974, à l'époque on découvrait l'informatique ! J'ai toujours aimé mon travail, j'ai toujours voulu faire cela quand j'étais plus jeune, c'était une vocation ! " 

Je lui demande de m'apprendre quelque chose sur son ancien métier : " il faut être à l'écoute, il faut savoir prendre des décisions, peu importe les conséquences, aimer manager une équipe/un projet, comprendre la stratégie de l'entreprise et s'y adapter, savoir peser le pour et le contre si tu te lances dans une technologie (logiciel/progiciel). Par exemple : à l'époque on a choisi d'externaliser la production informatique, ça voulait dire ne plus avoir se service, ça voulait aussi dire se séparer de personnes, et ce choix malgré ce que cela comporte était bénéfique pour l'entreprise. Et bien ce choix, il faut l'assumer qu'il soit bon ou mauvais. "

Michel aime : " J'aime bricoler, jardiner, mes enfants, mes petits-enfants, ma famille, mes amis, le sport en général même si j'ai une préférence pour le football - j'ai été entraîneur de football il y a longtemps. "

Il n'aime pas l'individualisme, les gens qui ne pensent qu'à eux, et les épinards : " Quand j'étais petit je suis allé en colonie de vacances et on m'a forcé à en manger, depuis je dis que je n'aime pas cela ! " (rires)

Le mot de la fin : " C'était une bonne occasion pour discuter dans le tramway ! J'ai passé un bon moment en ta compagnie. " 

Merci Michel et bon retour à Caen.


A.


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire