Jérôme

by 9/29/2016 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

Ce n'a pas été simple de trouver l'inconnu du jour sur la ligne 3 ce matin : pas loin de la dizaine de refus! Enfin bon, je n'ai pas baissé les bras et c'est après avoir 'campé' près d'un quart d'heure à l'arrêt 'FERRIERE' que je suis tombé sur un homme qui s'est laissé prendre au jeu de l'interview : "Par contre je n'ai que 3 arrêts, ça va aller?"

Je vous présente Jérôme, 40 ans.

Dans la vie Jérôme est informaticien : "Je fais de l'installation de système d'exploitation 'Linux' pour les particuliers, je donne aussi des cours d'informatique! Pourquoi l'informatique? C'est venu par hasard à l'âge de 12 ans avec mon premier ordinateur. J'ai commencé par les jeux vidéo, puis est venu le traitement de l'image, la création de sites web, OPEN SOURCE - LINUX, le design etc. C'est ça qui est bien avec l'informatique, ça évolue tout le temps et tu peux faire tellement de choses avec cette machine! Et puis c'est aussi le seul truc que je sache faire, donc c'était pour moi une évidence d'en faire mon job."

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier? 
"Je fais aussi partie d'un réseau que l'on appelle le S.E.L (Système d'Echange Local). En fait c'est un échange de compétences entre les personnes. Par exemple, moi c'est l'informatique et donc j'aide les gens qui en ont besoin. La personne en face chez qui je vais l'aider, elle a aussi des compétences et peut me les apporter (par exemple jardinage, cuisine, bricolage,etc.). C'est ça l'échange de compétences et tout ça, bien évidement, de façon gratuite.
Ce qu'il faut pour être un bon informaticien? Avoir de la curiosité, de la logique et oser rater les choses car on peut recommencer à l'infini."

Il aime les balades, marcher, les soirées avec les copains : "Et l'alimentation vivante, c'est la santé par les fruits et les légumes crus."

Il n'aime pas la compétition entre les personnes : "Je préfère le partage, l'échange de savoir faire plutôt que le rapport à l'argent entre les individus."

Es-tu heureux aujourd'hui? 
"Oui! Je suis content d'avoir fait ta rencontre, ça change!"

Le mot de la fin ? 
"Merci pour cette interview et désolé mais je descends là!" (rires)

Merci Jérôme d'avoir joué le jeu de l'interview et peut-être à une prochaine dans le tramway !



A.


PS: Je reviens lundi, demain il n'y a pas d'interviews car je bosse de nuit ! (17h30-Minuit ... si tout se passe bien !)


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire