Chloé

by 1/04/2017 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

Après avoir essuyé un refus à la BEAUJOIRE, c'est finalement à HALUCHERE que j'ai abordé la jeune femme qui attendait sur le quai juste à côté de moi.

Je vous présente Chloé, 17 ans.

Dans la vie Chloé est en CAP vente : "Je suis actuellement chez un traiteur, en apprentissage dans la vente, je suis en première année car je me suis réorientée. J'ai un CAP d'horlogerie et le diplôme d'après étant extrêmement dur et 'sélect' : le BMA (brevet de métiers d'arts) ; je me suis dit qu'au lieu de perdre une année bêtement, il valait mieux anticiper et changer de voie maintenant. Pourquoi la vente? Tout simplement parce qu'au travers d'un stage que j'avais effectué auparavant, je trouvais intéressant ce contact avec le client, et moi j'aime parler. Ce fut presque une évidence pour moi!" (rires) 

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier? 
"Une méthode de vente : le SONCAS. C'est une succession d'argumentaires de vente qui orientent tout en s'intéressant à la demande du client. On amène les différents aspects positifs et négatifs tout en l'adaptant à ce que souhaite la personne. 
Une qualité pour faire ce métier? Être souriant, à l'écoute et mon truc à moi : j'aime les faire rire. Chose assez naturelle chez nous les filles, on est tout le temps avec le sourire... contrairement aux garçons qui, eux, restent dans leur coin bêtement, ils sont nuls ces mecs!" (rires)

Elle aime dessiner - elle s'essaie au portrait en ce moment - , mater des séries TV - elle regarde The Walking Dead, faire les magasins, voir ses amis, faire la fête : "Et passer du temps avec ma famille! Je sais que mes proches ne sont pas éternels donc je profite au maximum du temps que je peux passer avec eux : ce n'est jamais du temps perdu." 

"Je n'aime pas les mythos, les gens qui mangent bruyamment dans le tramway, quand tu as faim et que quelqu'un a un mac do dans tram : ça te donne encore plus faim (rires) et, toujours dans le tramway, avoir quelqu'un qui s'accroche au-dessus de ta tête alors que toi, tu sais que tu ne pourras jamais attraper ce foutu truc blanc au plafond... je suis trop petite, quelle bande de prétentieux!" (rires)

Es-tu heureuse aujourd'hui? 
"Oui je suis tout le temps heureuse de vivre! Et même au réveil." 

Une personne qui t'a marquée ou t'influence encore aujourd'hui? 
"Ma mère : Véronique. 
Bon j'avoue elle a un prénom de vieux, mais ce n'est pas de sa faute! (rires)
C'est une femme extraordinaire, elle m'a élevée, m'a inculqué des valeurs, m'a appris le respect et surtout elle m'a appris qu'il ne fallait jamais se laisser marcher dessus : une vraie force de caractère. Je crois que je ne la remercierai jamais assez pour tout ça."

Le mot de la fin ? 
"C'est sympa de parler avec toi !"


Merci Chloé pour ta bonne humeur, j'ai beaucoup ri grâce à toi et je t'en remercie : surtout, ne change jamais.


A.





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire