Rosa

by 1/09/2017 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

Ce matin, c'est après 2 refus que j'aborde une jeune femme sur le quai. Elle commence par me tourner le dos de suite en répondant brièvement à mon 'BONJOUR', j'insiste et retente un second 'BONJOUR'. Je la sens légèrement agacée mais j'arrive à attirer son attention en me présentant : "Ah c'est toi l'inconnu! Tu m'as fait peur, il ne faut pas aborder des jeunes femmes dans le brouillard comme ça, je pensais que c'était un relou !" (rires)

Je vous présente donc Rosa, 21 ans.

Dans la vie Rosa est étudiante : "Je suis en langues étrangères LEA à la fac (Langues Etrangères Appliquées). Si ça me plait? Non, pas du tout! (rires) Je suis très déçue car je suis en seconde année et on ne pratique pas du tout les langues, on n'apprend pas... je suis dégoûtée! Je continue par dépit, en ayant pour but de déboucher sur des études de commerce international : c'est là-dedans que je souhaite me réorienter. J'ai envie de développer mon truc à moi plus tard, un truc où il y aura des langues étrangères et de la mode! (rires)
Mais en ce moment, je doute énormément de mon avenir, ce n'est pas simple." 

Je lui demande de m'apprendre un truc sur ses études? 
"Il faut être assidue à la FAC sinon tu n'y arrives pas. Ce qui m'a impressionnée quand j'ai commencé : le nombre d'élèves. Rien qu'en première année nous étions 1000 étudiants."

Elle aime faire les magasins, faire la fête, voir ses ami(e)(s), passer du temps avec sa famille et travailler : "J'ai un boulot en plus de mes études, je bosse dans un bar à smoothie et j'adore ce job. C'est dynamique, on voit tout le temps des gens et... je ne sais pas, j'ai l'impression de me sentir utile." 

Elle n'aime pas faire les courses, le retard - que ce soit les gens ou les transports : "Et comme je suis végétarienne, je n'aime pas la viande!"

Es-tu heureuse aujourd'hui? 
"Oui! Même si je vais passer mes partiels, je suis contente car je vais retrouver mes copines." (rires)

Une personne qui t'a marquée ou t'influence encore aujourd'hui? 
"Ma sœur : Julia. Pourquoi elle? C'est mon exemple à suivre, c'est une fille sérieuse et intelligente : mon modèle."

Le mot de la fin? 
"Je n'aurais pas dû avoir peur de toi, j'aurais dû te dire bonjour plus facilement, je me sens bête dans ma réaction et, promis, je ne le referai plus!" (rires)

Merci Rosa, j'espère que tes partiels se sont bien passés et au plaisir de te dire 'bonjour' une prochaine fois sur le quai du tramway.


A.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire